Valère Germain : « Redorer le blason de l'ASM »

Joueurs / 15/11/2011 - 17h33 / Par Samy K.
  


Dans une interview accordée au Site Officiel, Valère Germain fait le point sur l'état des troupes, après notamment une réunion entre joueurs aujourd'hui. L'attaquant monégasque revient également sur son doublé contre Nice (4-1) en match amical et sur sa non-sélection en équipe de France Espoirs...

Valère, tu as réalisé un joli doublé lors de la victoire en amical face à l'OGC Nice. Quelle valeur donnes-tu à cette performance, tant sur le plan collectif qu'individuel ?
Je pense que c'est un peu la même analyse sur les deux plans. Dans notre situation, gagner un match, même en amical, cela fait toujours du bien, surtout quand c'est avec la manière comme c'était le cas contre Nice. Maintenant, cela ne sert à rien si nous ne parvenons pas à transposer cela en compétition. Quoi qu'il en soit j'espère que ce match va nous redonner un peu de confiance... Pour ma part, j'ai joué le dernier tiers temps et comme j'en ai l'habitude, j'ai fait mon maximum. Cette fois-ci j'en ai été récompensé, tant mieux, mais comme je l'ai déjà dit, l'important maintenant c'est de gagner en coupe et surtout en championnat...

C'est ce que vous vous êtes dit lors de la réunion entre joueurs qui s'est déroulée ce mardi après-midi avant l'entraînement ?
C'est à peu près cela... Nous nous sommes regroupés entre nous dans le vestiaire, sans le staff, histoire de se fixer nos objectifs prochains les yeux dans les yeux. La trève hivernale arrive à grands pas, nous devons prendre un maximum de points pour atténuer notre pénible début de saison. Nous sommes tous conscients de la situation et nous devons prendre nos responsabilités.

Quel est l'état moral du groupe actuellement ?
J'ai de bonnes sensations. Je trouve que cela va mieux, qu'il y a plus de complicité dans ce groupe et que le retour de Ludovic Giuly, sur le terrain comme dans le vestiaire, nous fait un bien fou. Toute aussi relative qu'elle soit, la victoire contre Nice nous a aussi un peu rassuré. A nous maintenant de cimenter tout cela en obtenant de meilleurs résultats. Aujourd'hui, c'est notre obsession; nous devons absolument relever la tête et redorer le blason de l'ASM.

Samedi prochain, c'est la Coupe de France qui début pour vous à Alès. Comment abordez-vous ce match ?
Comme l'a rappelé "Ludo" lors de notre réunion, ce serait une faute professionnelle de se faire piéger à Alès. On s'attend à un match difficile contre une équipe qui a montré qu'elle peut faire de belles choses au tour précédent (Alès évolue en DH, mais a éliminé Nîmes qui évolue en National, ndlr). C'est pour cela que nous prenons ce match très au sérieux. Nous avons deux tours de coupe avant la trève et nous savons qui si nous les passons nous aurons peut-être l'occasion d'offrir un match de gala à nos supporters. La coupe est secondaire pour nous en ce moment, mais nous allons jouer ce match à fond et sans arrières pensées.

En ce qui te concerne, si tu as joué contre Nice, c'est que tu n'as pas été convoqué en équipe de France espoirs. Déçu ?
Quand on eu la chance de porter le maillot bleu, on est toujours déçu de ne pas être dans la liste suivante. Représenter pour son pays c'est quand même le must pour un sportif. Malgré tout, je ne me prends pas la tête et j'assume le fait de ne pas avoir fait une bonne rentrée contre le Portgugal au mois de septembre (l'équipe de France espoirs avait été battue 1-0 par son homologue portugaise). Au regard de ma performance sur ce match, je m'attendais à ne pas être sélectionné. A moi désormais de prouver avec l'ASM que je mérite une autre chance.

Après avoir navigué sur pas mal de postes durant ta formation au regard de ta polyvalence, tu sembles désormais fixé sur le flanc offensif. Est-ce définitif selon toi ?
Je pense que oui même si je suis au service de l'équipe et que si l'on me demande de dépanner n'importe ou sur le terrain je le ferai. Cette saison j'ai joué principalement devant, mais aussi sur le côté droit, c'est le coach qui décide.

Site Officiel ASM FC

 
Infinity Chat :
Dernier message il y a 1 an