Germain : « Pas le droit de prendre 2 buts aussi rapidement »

Ligue 2 / 30/08/2011 - 15h16 / Par Samy K.
  


Passeur décisif sur le but de Mangani, Valère Germain revient sur le match nul ramené de Lens (2-2) hier soir pour le site officiel du club...

Valère, parle nous de ce début de match prudent de l'ASM FC, avec un milieu à trois récupérateurs et ta position d'attaquant seul en pointe. Il semble que cela ait bien embêté les Lensois...
C'était le but. Nous voulions bien défendre, nous rassurer et prendre confiance peu à peu dans ce match. C'est vrai que la densité que nous avons mis au milieu de terrain nous a permis de récupérer pas mal de ballons et de trouver rapidement des solutions dans la relance. Me concernant, j'étais un peu isolé, mais je me suis battu pour l'équipe. On a vu que quand Ludo ou Marama parvenaient à se projeter vers l'avant à mes côtés cela pouvait être dangereux. Je pense que nous avons bien joué le coup tactiquement dans ce match.

Tu es passeur décisif sur le premier but, peux-tu nous expliquer comment tu as vécu cette action ?
Quand je vois Ludo récupérer le ballon et faire un premier décalage sur l'aile, je déclenche mon appel dans l'intervalle entre le défenseur central et le latéral droit. Ludo me donne le ballon et quand je regarde dans la surface je ne vois personne. J'aperçois finalement Thomas qui arrive lancé et je centre fort en retrait. Ensuite il joue bien le coup et a assez de réussite pour mettre le ballon en pleine lucarne. C'est un joli but.

Penses-tu que vous avez manqué d'audace après cette ouverture du score pour essayer d'en mettre un deuxième ?
Nous aurions peut-être dû insister un peu plus en attaque... Nous ne l'avons pas trop mal fait en début de seconde période, mais nous voulions également conserver notre avantage au tableau d'affichage. Nous étions un peu partagés dans nos intentions. Au final, on prend deux buts sur coups de pied arrêtés. Sur l'égalisation, je saute avec Peter qui est au contact avec Yahia. Quand je vois Demont tout seul il est déja trop tard. Je suis lobé et avant que je puisse monter sur lui il joue bien le coup en frappant de volée.

Huit minutes après l'égalisation de Demont, Yahia marque un deuxième but. Gardiez-vous toujours espoir après ce coup de massue ?
Le coup de massue, nous n'avons pas vraiment eu le temps d'en prendre conscience. Nous étions proches de la fin du match, mais il restait quand même une petite dizaine de minutes et la seule chose à laquelle nous avons pensé c'est de tout donner pour revenir au score. On ne pouvait pas se résoudre à voir ce match nous échapper après avoir mené aussi longtemps. Nous avons fait preuve d'orgueil et de combativité pour égaliser, mais c'est quand même bien dommage de prendre deux buts sur coups de pieds arrêtés alors que c'est une phase de jeu que nous maîtrisions plutôt bien sur les derniers matchs.

Au final, peut-on dire que ce nul ramené de Bollaert a un petit goût de victoire ?
Non. Quand on mène 1-0 à un quart d'heure de la fin à l'extérieur en maîtrisant le match, on n'a pas le droit de prendre deux buts aussi rapidement. Nous avons eu une bonne réaction, c'est la preuve d'un bon état d'esprit, mais ce match nous aurions dû le gagner.

Site Officiel ASM FC

 
Infinity Chat :
Dernier message il y a 1 an