Tops / Flops : Chu-Young Park toujours plus haut

Ligue 1 / 12/11/2010 - 11h12 / Par Damien L.
  


L’AS Monaco effectuait dimanche dernier un déplacement à Nancy pour le compte de la 12ème journée de Ligue 1. Cet affrontement ne fut pas vain, et permit aux Monégasques de repartir avec les trois points de la victoire, tout en soignant leur goal-average en l’emportant 4 buts à 0. Certes cette victoire n’a pas pour effet immédiat de remonter dans le classement, les Asémistes pointant toujours à la 18ème place du classement avec 13 points, mais elle leur a permis de se rapprocher de leur adversaire du jour, à un point de Nancy, 17ème avec 14 points.

Retrouvez dès à présent les tops et flops de la rencontre.

 

Joueur Note Nombre de tops Nombre de flops
Chu-Young Park 9.18 121 2
Chris Malonga 8.82 114 2
Nampalys Mendy 6.73 67 1
Pierre-Emerick Aubameyang 5.48 37 9
Stéphane Ruffier 5.05 8 2
Petter Hansson 5.04 12 7
Laurent Bonnart 5.02 7 4
Sébastien Puygrenier 5.01 12 10
Cédric Mongongu 5.00 4 4
Nicolas Nkoulou 5.00 8 9
Jean-Jacques Gosso 4.99 8 10
Djimi Traoré 4.88 1 12
Guy Lacombe 7.66 99 11

Nombre total de participants : 134
 

Double buteur après avoir inscrit un autre but contre Bordeaux lors de la onzième journée, Chu-Young Park est le TOP de cette rencontre (122 tops, 2 flops). L’homme du match, sans aucun doute, le Coréen, enfin replacé dans l’axe suite aux blessures de Dieumerci Mbokani et de Daniel Niculae, a mis fin à sa période d’inefficacité devant les buts. Son doublé lui permet de devenir le meilleur buteur du club avec quatre réalisations, et à Monaco de renouer avec la victoire, qui la fuyait depuis la quatrième journée (2-0 contre Auxerre).

En deuxième position de ce classement (114 tops, 2 flops), on retrouve l’ancien Nancéen, Chris Malonga. Transféré dans les dernières heures du mercato, Chris Malonga fut à l’origine des deux premiers buts de l’équipe, en tirant deux coups francs excentré côté droit qui furent propulsés dans leur but par deux malheureux Lorrains avant que la LFP ne décide de lui attribuer les 2 buts, ses deux premiers sous la tunique à la diagonale. Un des meilleurs Monégasques sur le terrain, assurément, en nous dévoilant les facettes de sa technique balle aux pieds.

Suit derrière, en troisième position, Nampalys Mendy (67 tops, 1 flop). L’ancien pensionnaire du centre de formation est en nette progression depuis le début de la saison, quand il fut lancé dans le grand bain contre l’ogre lyonnais lors de la première journée (0-0), et de devenir le plus jeune joueur titularisé en championnat cette saison (18 ans). Son match était dans la lignée de ses dernières apparitions, à savoir propre avec un apport offensif considérable, qui amena de nombreux contres dangereux pour les Rouge et Blanc.

Avec une moyenne de 5 (8 tops, 9 flops), Nicolas Nkoulou se retrouve dans la dernière partie de ce classement. Auteur d’un match sans panache, il n’a pas été à l’image de son compère du centre de formation au milieu de terrain, en n’ayant pas assez d’impact physique et en ne participant pas assez à la construction du jeu.

S’en suit le troisième membre de ce milieu, Jean-Jacques Gosso, (8 tops, 10 flops), qui, même s’il a essayé de jouer ce rôle de relayeur en tentant de construire dans le sens du jeu, ses nombreuses pertes de balle lui ont été préjudiciables, et se retrouve donc avant dernier de ce classement.

La cuillère de bois est à remettre à Djimi Traoré (1 top, 12 flops), qui est entré en jeu alors que son équipe menait 3-0, pour renforcer la défense asémiste. Mais il n’eu aucune influence, se contentant de défendre sur des Nancéens alors la tête dans le sac. Il paye encore ici son mauvais match face à Bordeaux, où il avait marqué contre son camp (2-2).


Guy Lacombe se retrouve avec une bonne note cette fois-ci, grâce à 99 tops pour 11 flops. Avec les suspensions et les blessures qui s’étaient accumulées pour ce match, il a mis en place une équipe cohérente, avec les retours de Mongongu et de Mendy. Il faut tout de même noter la mauvaise première mi-temps de ses protégés, et son discours à la mi-temps a encore une fois pesé lors de cette rencontre, tant les Monégasques furent plus à leur aise par la suite.


 
Infinity Chat :
Dernier message il y a 1 an