Fabinho : « La saison n'est pas encore finie »

Ligue 1 / 29/04/2018 - 11h19 / Par Ophély M.
  


Atteints après le match nul décevant (0-0) obtenu face à Amiens, Leonardo Jardim et Fabinho se sont présentés face aux journalistes en zone mixte. Le coach d'Amiens également. 

Leonardo Jardim (AFP via L'Équipe) : « La situation est grave. On a perdu deux points, un des adversaires a gagné des points sur nous, en attendant l'autre demain. Il reste trois matches, neuf points. Le fait de ne plus être 2ème ne change rien. On aura peut-être moins d'anxiété. Mais le plus important est de dire que cette équipe a essayé de jouer avec intensité. On a fait 32 centres. Je suis très content de l'attitude. Bien sûr, il y a beaucoup de déchet technique dans le dernier geste, la dernière passe, la finition. On n'a pas de tir cadré. Mais on a beaucoup essayé. L'équipe savait que l'attitude n'avait pas été bonne lors des deux derniers matches. C'est différent ce soir. La tension dans le groupe, c'est positif. Cela montre que les joueurs ont l'envie de faire les choses. Il faut donner confiance aux joueurs. Falcao ? Il a fait un gros début de saison. Aujourd'hui, il reste sur trois matches sans marquer. Il essaie et travaille pour y arriver. On a passé 17 matches sans défaite. Marseille et Lyon sont passés par des périodes difficiles aussi. Si on est 4ème demain soir, c'est la même chose. Il faut lutter. En fin de saison, par contre, ce ne serait pas la même chose. »

Fabinho (Monaco-Matin) : « On s'est mis tous seul en difficulté au classement. Il reste encore trois matches, il faut tout faire pour aller en Ligue des Champions. Ne pas finir deuxième serait un vrai coup dur. Il faut tout essayer jusqu'à la fin. En ce moment, on n'y arrive pas. Peut-être que la défaite au Parc des Princes a fait du mal à l'équipe inconsciemment. On ne se cherche pas d'excuses, mais ce soir, ça ne voulait pas rentrer. La saison n'est pas encore finie, mais la manière dont notre avance a disparu est un gâchis. »

Christophe Pélissier (AFP via L'Équipe) : « On savait qu'on allait souffrir ici. Mais on était préparé. Par rapport à notre dernière prestation à l'extérieur à Lyon, j'avais demandé à mes joueurs d'être un peu plus entreprenants. On l'a été. A la mi-temps, j'ai dit à mes joueurs de rester très compacts mais aussi d'y croire. On est allé les chercher haut, on a joué. Je n'ai pas senti mes joueurs timorés. On a gêné Monaco. On vient de faire un super exploit si Monaco n'a pas marqué. Quand Monaco ne marque pas, c'est que collectivement et défensivement, on a fait un gros match. On aurait même pu faire un exploit plus grand. On a une énorme occasion avec cette reprise détournée sur le poteau. Mais eux aussi en ont une. C'est la seule d'ailleurs, car notre gardien n'a pratiquement pas eu d'arrêt à faire. Le maintien ? On n'est pas dans cette logique, mais dans la logique de performance à chaque match. Le carton rouge, c'est un gros coup dur pour nous. C'est notre capitaine et on reçoit Paris vendredi. Cela va être une fête et c'est difficile pour lui de ne pas jouer ce match. »


 
Infinity Chat :
Dernier message il y a 1 an

Fabio Henrique Tavares


Accéder à la fiche du joueur