Clément Turpin au sifflet pour la finale avec l'assistance vidéo

Coupe de la Ligue - Arbitrage / 29/03/2018 - 17h10 / Par Geoffroy B.
  


Après la trêve internationale et le match amical face au Genoa vendredi dernier (victoire 4-1), l'AS Monaco retrouve la compétition samedi, à Bordeaux, en finale de la Coupe de la Ligue face au quadruple tenant du titre, le Paris-Saint-Germain. Habitué des grands rendez-vous - il a dirigé, cette saison, Saint-Etienne/Lyon et Lyon/Paris - Clément Turpin est désigné pour la première fois de sa carrière pour une finale de la Coupe de la Ligue. Ce dernier sera assisté par Cyril Gringore et Nicolas Danos ; le quatrième arbitre étant Mikaël Lesage.

Le trio arbitral Turpin-Gringore-Danos a été retenu pour la Coupe du Monde en Russie alors qu'aucun français n'avait été retenu lors de l'édition 2014 au Brésil. Plus jeune français détenteur du badge FIFA, Clément Turpin a arbitré cette saison, dans l'Hexagone (L1, Coupe de la Ligue et Coupe de France), 19 rencontres et distribué 64 cartons jaunes. Sur ces matchs, 3 joueurs ont été exclus. Le Bourguignon a croisé à de nombreuses reprises Monégasques et Parisiens durant cet exercice.

Côté PSG, l'homme en noir était aux manettes lors des 4ème journée (victoire 3-0 contre Saint-Etienne), 7ème journée (nul 0-0 contre Montpellier) et 22ème journée (défaite 2-1 à Lyon) de Ligue 1. Cette 22ème journée est l'une des prolifiques pour l'arbitre fédéral F1, au niveau des avertissements, avec 5 cartons jaunes et l'expulsion de Dani Alves.

Côté ASM, le bilan est plutôt positif avec une seule défaite. Il y a eu la toute première journée de championnat (victoire 3-2 contre Toulouse), la 5ème journée synonyme de déroute (défaite 4-0 à Nice), la 30ème journée (victoire 2-1 contre Lille) et le quart de finale de la Coupe de la Ligue (victoire 1-2 à Nice). Moutinho par deux fois, Sidibé, Jorge et Diakhaby ont été avertis pour comportement antisportif. Subasic, quant à lui, a reçu un carton jaune pour avoir retardé la reprise du jeu. Enfin, R.Lopes a hérité d'une biscotte pour une désapprobation en paroles ou en actes.

Pour rappel, l'assistance vidéo à l'arbitrage (VAR) sera utilisée lors de cette finale comme c'est le cas depuis les quarts de finale de cette compétition. Amaury Delerue sera l'arbitre assistant vidéo tandis que Nicolas Rainville sera l'arbitre assistant vidéo auxiliaire. La VAR peut être utilisée dans quatre situations : un but, une expulsion, un penalty et une erreur d'identification lors d'une sanction.


 
Infinity Chat :
Dernier message il y a 1 an