L'ASM bientôt sous le pavillon d'un émirat ?

Club / 23/03/2018 - 13h22 / Par Ophély M.
  


Comme le révélait le média italien La Gazzetta dello Sport il y a deux jours, un riche émissaire de la péninsule arabique aurait formulé une proposition pour racheter les parts du président Dmitry Rybolovlev, actionnaire majoritaire de l’AS Monaco.

Arrivé sur le Rocher en 2011 alors que le club végétait au fin fond de la Ligue 2, l’oligarque russe a littéralement fait changer de dimension le club Rouge et Blanc avec un titre de Champion de France en point d'orgue au mois de mai dernier. 

En difficulté depuis quelques mois avec l’affaire du Monaco Gate (voir ici), le Russe aurait ainsi une grosse offre entre les mains. Un investisseur d’Abu Dhabi serait prêt à racheter les parts de Rybolovlev (66% du club) pour un montant de 500 M€. Pour l’instant, aucune négociation n’est menée pour passer la main même si SAS le Prince Albert II (actionnaire minoritaire à hauteur de 33%) ne verrait pas d’un mauvais œil du changement à la tête de "son" club, surtout compte tenu des récentes affaires qui ont émaillé la tranquillité de la Principauté ces derniers mois.

En marge de cette information, Tuttosport, un autre média italien, révèle aujourd’hui que Rybolovlev se serait renseigné sur la situation économique de l’AC Milan. En grande difficulté à cause de son actionnaire majoritaire chinois Yonghong Li, le club transalpin susciterait les convoitises de nombreux riches investisseurs.

II convient de manier avec précaution ces deux nouvelles tombées à quelques jours d'intervalle et qui, inévitablement, vont être emmêlées, liées voire déformées.

La Gazzetta dello Sport