Bilan des joueurs prêtés au Cercle Bruges en 2017/2018

Joueurs prêtés / 21/03/2018 - 12h30 / Par Nicolas T.
  


La saison du Cercle Bruges étant terminée, la montée en Jupiler Pro League étant assurée, il est temps d'analyser les performances des joueurs prêtés par l'ASM à son club satellite durant la saison. Six joueurs appartenant à l'AS Monaco ont foulé les pelouses de deuxième division belge cette saison, mais Jonathan Mexique ayant résilié son prêt à la mi-saison pour rallier Tours (Ligue 2), seulement 5 ont participé à l'intégralité de l'exercice. Planete-ASM vous propose un bilan individuel des performances de chaque joueur prêté au Cercle.

Paul Nardi

Indéboulonnable dans les cages brugeoises, le portier formé à Nancy a été un acteur majeur de la montée du Cercle. Avec devant lui une défense loin d’être imperméable, l’ancien international Espoir compte tout de même 9 clean-sheets à son compteur. Il est monté en température au fur et à mesure de la saison, en même temps que son équipe avec une moyenne de 1,4 buts encaissés par match en première partie de saison, réduite à 1 but concédé par match en seconde partie de championnat. Celui qui a déclaré en début de saison avoir pour objectif de « jouer un jour à Monaco » pourrait avoir sa chance la saison prochaine au vu des performances en demi-teinte de Subasic. Cependant, jusqu’à preuve du contraire, le Croate dont le contrat s'achève en 2020 conserve toute la confiance de Leonardo Jardim et reste le titulaire indiscutable du poste.

Statistiques 2017/2018 :
Proximus League : 29 matchs, 29 titularisations, 2610 minutes disputées, 35 buts encaissés
Beker van Belgie : 1 match, 1 titularisation, 120 minutes disputées, 1 but encaissé

Jordy Gaspar

Transfuge de l’Olympique Lyonnais puis prêté en Belgique, le latéral droit français ne s’est pas imposé dans l’effectif du Cercle ne prenant part qu’occasionnellement aux rencontres de Proximus League. Lloyd Palun ayant les faveurs de Franky Vercauteren au poste d’arrière droit, Jordy Gaspar n’a été titulaire que deux fois lors de la deuxième partie d'exercice, un cran au-dessus de son poste préférentiel, en tant que milieu droit. De surcroît, ces deux titularisations ont eu lieu lors des deux dernières rencontres du championnat, alors que le club était déjà qualifié pour le barrage de montée en première division. Il n’était d’ailleurs même pas dans le groupe lors de la double confrontation d’accession à l’échelon supérieur face au Beerschot Wilrijk. Dans ces circonstances, difficile d’imaginer l’international U20 intégrer l’effectif asémiste lors du prochain exercice. Un nouveau prêt pourrait alors être envisagé.

Statistiques 2017/2018 :
Proximus League : 16 matchs, 9 titularisations, 804 minutes disputées, 1 but, 2 passes décisives
Beker van Belgie : 2 matchs, 2 titularisations, 210 minutes disputées

Guévin Tormin

Titulaire régulier au sein de la réserve monégasque lors de la saison 2016/2017, Tormin a été envoyé Outre-Quiévrain en début de saison avec l’objectif de s’aguerrir. Mission réussie pour l’ailier droit qui a pu faire admirer ses qualités techniques et sa capacité de percussion au sein de l’effectif flamand. Fort de statistiques intéressantes (2ème meilleur buteur et 3ème meilleur passeur du club), il s’est imposé comme un maillon fort de sa formation et a jouit d’une place de titulaire lors des rencontres décisives. Le joueur formé sur le Rocher pourrait avoir sa chance dans l’effectif monégasque la saison prochaine. Néanmoins, la relative densité de joueurs présents à son poste pourrait pousser l’AS Monaco à le prêter une saison plus au Cercle, afin qu’il continue à se forger au Plat Pays, dans la division supérieure.

Statistiques 2017/2018 :
Proximus League : 24 matchs, 19 titularisations, 1539 minutes disputées, 6 buts, 3 passes décisives
Beker van Belgie : 2 matchs, 1 titularisation, 128 minutes disputées, 1 but

Irvin Cardona

Embêté par une blessure qui a contrarié son début de saison, le vainqueur de la Gambardella 2016 a pu donner pleine mesure de son talent en cette seconde partie de saison. Il affiche par ailleurs des statistiques éloquentes sur cette période avec 5 réalisations et 3 passes décisives en 8 rencontres disputées sous le maillot du Cercle. Indiscutable dans le onze de Vercauteren, le Nîmois d’origine s’est révélé décisif au moment opportun, en offrant la montée à son équipe grâce à un pénalty obtenu puis transformé par sa propre personne dans les dernières minutes du match retour du barrage d’accession en Jupiler Pro League. Lui qui a connu la joie du titre la saison passée en prenant une petite place dans la rotation imposée par Jardim en fin d’exercice, devrait revenir en Principauté cet été avec l’ambition légitime de s’imposer au sein de l’effectif asémiste.

Statistiques 2017/2018 :
Proximus League : 17 matchs, 16 titularisations, 1361 minutes disputées, 7 buts, 7 passes décisives
Beker van Belgie : 1 matchs, 1 titularisation, 57 minutes disputées, 2 buts

Tristan Muyumba

Cinq minutes disputées sur l’intégralité de la saison lors de la dernière journée de championnat, qui plus est après une entrée en jeu lors du tout dernier match de la saison régulière, voici le bilan famélique de la saison du joueur de 21 ans prêté par l’AS Monaco. Blessé en début de saison puis jamais dans les petits papiers de l’entraineur, le milieu défensif a vécu une saison en forme de chemin de croix. Pour preuve, il n’a jamais été convoqué dans le groupe brugeois excepté lors de la dernière journée où il a disputé ses seules minutes de jeu. Sous contrat jusqu’en 2019 avec l'ASM, son avenir devrait s’écrire loin du Rocher avec l’hypothèse d’un nouveau prêt la saison prochaine ou d’un transfert définitif.

Statistiques 2017/2018 :
Proximus League : 1 match, 5 minutes disputées

Elderson Echiejile, toujours sous contrat avec l'ASM ?

Son nom provoquera certainement des interrogations et railleries du côté des supporters monégasques mais le Nigérian a rejoint Bruges en toute fin de mercato hivernal. Encore sous contrat pour un an avec l'ASM au moment de son transfert à Sivasspor l'été dernier, rien n'avait filtré quant à la nature de la transaction qui avait amené le latéral gauche en Turquie. Mercato365 indiquait fin janvier qu'un prêt avait été conclu entre l'ASM et l'actuel 8ème de D1 Turque. Sur le site internet de la LFP, aucun mouvement concernant Echiejile n'a été enregistré cet hiver mais il convient tout de même de soulever la question : l'ancien joueur de Braga est-il toujours sous contrat avec Monaco ? Si tel est le cas, ce dernier arrivera à échéance le 30 juin prochain. Pour en revenir au côté sportif, la saison du natif de Benin City restera un échec : 10 apparitions en Asie Mineure et 2 avec le Cercle, lors des deux derniers matches de la saison régulière alors que la qualification en barrage d'accession était déjà acquise. A Sivas, le défenseur de 30 ans a démarré la saison dans la peau d'un titulaire avant de disparaître du paysage à la fin du mois de septembre dernier.

Statistiques 2017/2018 :
Süper Lig : 10 matchs, 5 titularisations, 1 passe décisive, 455 minutes disputées
Turkiye Kupasi : 3 matchs, 3 titularisations, 270 minutes disputées
Proximus League : 2 matchs, 2 titularisations, 180 minutes disputées


   Selon vous, quel joueur prêté au Cercle de Bruges aura sa chance à l'ASM la saison prochaine ?

Paul Nardi
 
18%
Jordy Gaspar
 
4%
Guévin Tormin
 
8%
Tristan Muyumba
 
3%
Irvin Cardona
 
49%
Aucun
 
17%
Nombre total de votes : 1809 - Sondage fermé   

 

Tristan Muyumba Nkita


Accéder à la fiche du joueur

Elderson Uwa Echiejile


Accéder à la fiche du joueur