Monaco l'emporte laborieusement contre Lille (2-1)

Ligue 1 / 16/03/2018 - 22h35 / Par Nicolas T.
  


Ce vendredi, en ouverture de la 30ème journée de Ligue 1, l’AS Monaco recevait Lille, actuel 19ème du Championnat de France. Face à des Nordistes dans la tourmente, les Asémistes se sont imposés sans convaincre sur le score de 2 buts à 1, et enchaînent un cinquième succès sur les six dernières rencontres disputées.

Avec le retour de Radamel Falcao à la pointe de l’attaque mais sans Fabinho, Leonardo Jardim alignait son habituel 4-2-3-1. Timorés et semblant avoir la tête ailleurs, les pensionnaires de la Turbie ont subi le début de match et ont été très vite logiquement punis par Mothiba, à bout portant après un joli centre de Thiago Mendes (16ème). Sans réaction, les locaux semblaient souffrir de l’absence de leur milieu récupérateur brésilien et avaient toutes les peines du monde à créer le danger sur la cage de Mike Maignan. Cependant, même en panne d’inspiration, les locaux ont pu s’en remettre à leur homme en forme, Rony Lopes. Sur une passe de Balde, l’ailier portugais s’y est repris à deux fois pour battre le gardien nordiste (44ème). Presque miraculeusement, l’ASM rentrait au vestiaire sans être menée à la marque.

Pas content du spectacle proposé en 1ère période, Jovetic est entrée en jeu à la place du passeur décisif mais très discret Keita Balde à l'entame de la seconde période. Plus en mouvement, les Monégasques ont enfin mis du rythme dans la rencontre et se sont créés des situations, face aux hommes de Christophe Galtier qui jouaient le contre. La lumière est finalement venue de l'autre homme en forme du moment, Stevan Jovetic. Sur une belle ouverture de Moutinho, l'attaquant monténégrin est allé défier Maignan, puis a exécuté un petit piqué dont il a le secret afin de tromper le portier guyanais (61ème). Sans forcément respirer la sérénité, Raggi et consorts sont parvenus à conserver le résultat positif malgré quelques situations pour les Dogues en fin de match. Les hommes en forme et le coaching du Mister ont permis aux joueurs de la Principauté de sortir victorieux de cette rencontre.

Avec ce succès, les joueurs de Jardim confortent leur matelas sur leurs concurrents directs avec 7 points d’avance sur Marseille et 12 unités de marge sur Lyon. Ils pourront donc regarder sereinement le "duel des Olympiques" qui se tiendra dimanche soir à 21h au stade Vélodrome. Prochain rendez-vous des Rouge et Blanc, après la trêve internationale, le 31 mars prochain au Matmut-Atlantique de Bordeaux pour y affronter le PSG en finale de la Coupe de la Ligue.


 
Infinity Chat :
Dernier message il y a 1 an