Jardim : « Je ne regarde que mon équipe »

Ligue 1 / 14/03/2018 - 14h21 / Par Ophély M.
  


Pour la troisième fois consécutive, l’AS Monaco disputera sa rencontre un vendredi. Un jour qui semble porter chance aux Rouges et Blancs au vu des derniers résultats. Dans le cadre de la 30ème journée de Ligue 1 le club princier accueillera Lille au stade Louis-II. En préambule Leonardo Jardim et Thomas Lemar, se sont exprimés lors de la traditionnelle conférence de presse d’avant match.

Malgré un mauvais classement, Lille reste un adversaire sérieux qui ne faut pas prendre à la légère : « Je crois qu’avec ce qui s’est passé chez eux, Lille va être encore plus compliqué à jouer. C’est un match piège, il faut respecter l’adversaire comme on la fait pour Lyon, Bordeaux ou Strasbourg. Mais pour moi, peu importe l’adversaire, je ne regarde que mon équipe. On va jouer pour gagner les trois points, on va rester concentrer sur notre match qui sera compliqué, car Lille a de bons joueurs et un entraîneur qui connaît bien la Ligue 1 ». Un sentiment partagé par son milieu de terrain quelques minutes plus tard : « Ce qui s’est passé à Lille, ne nous donne pas d’avantage. Cela ne va pas les décourager, je pense. Lille est une très bonne équipe qui va jouer sa carte jusqu’à la fin. »

Comme ces dernières semaines, l'AS Monaco en jouant en premier pourra observer ses adversaires et ainsi mettre la pression sur les deux olympiques. Néanmoins, pour le coach des champions de France cela n'est pas un avantage : « Lyon et Marseille s’affronteront dimanche, l’un des deux va perdre des points, mais le plus important, c’est notre match. Il ne faut pas perdre de temps à regarder l’adversaire ». L'international Français estime lui aussi que seul la victoire est impérative ce week-end : « Il reste beaucoup de match, c’est sûr que le Marseille-Lyon de dimanche peut être décisifs. Mais le plus important, c’est le match de vendredi. Il est important de prendre les trois points avant ce match. »

Resté sur le banc de touche face à Strasbourg, Falcao pourrait cette fois être titulaire selon le coach monégasque : « Falcao a fait une semaine complète, il pourra peut-être débuter le match ». En l'absence du capitaine, d'autres joueurs du secteur offensif se sont révélés, mais pour le tacticien « ce n'est pas un problème, il n'y a que des solutions. Jovetic et Falcao peuvent jouer ensemble ».

S'il a mis quelques matchs à s'adapter, Keita Balde est aujourd'hui un joueur clé du secteur offensif asémiste. Pour Leonardo Jardim : « Balde est un bon joueur, il est arrivé tard ici, il n’a pas fait la préparation et les matchs amicaux avec nous, mais au fur et à mesure des matches, il monte en puissance. Il doit continuer à travailler ». Une intégration positive aussi dans le vestiaire princier selon le milieu de terrain formé à Caen : « Il s’est très bien intégré. C’est un mec adorable sur et en dehors du terrain. Son adaptation s’est très bien passée. La complicité se créé avec le temps, les automatismes sont là, mais on peut encore progresser. Il est très rapide, très puissant et a une très grosse frappe de balle. »

À la veille de la première liste de l'année de l'équipe de France, Thomas Lemar est attentif mais pas impatient : « Personnellement, j’attends la liste de l’équipe de France, mais pas plus impatiemment que d’habitude. Inconsciemment, peut-être que l’on se gère plus. Mais il faut jouer comme d’habitude pour ne pas se blesser. Pour le moment notre objectif c’est la deuxième place pas la coupe du monde ». De plus, le joueur est conscient que sa polyvalence peut-être un atout au sein d'un effectif : « Je suis assez polyvalent, j’ai été formé dans l’axe, c’est mon poste de prédilection, mais peu importe où je joue, je donne le maximum ». Une polyvalence utile à une équipe comme le reconnaît Jardim : « Lemar est un joueur qui peut jouer dans l’axe ou sur un côté. Il aime toucher beaucoup le ballon, nous le faisons jouer à une place où il peut aider l’équipe. Mais un bon joueur peu joué partout, Lemar il peut même jouer latéral gauche ».