Fabinho et Jardim dans les petits papiers du PSG ?

Transferts - Club - Joueurs / 08/03/2018 - 10h13 / Par Florian R.
  


Éliminés piteusement de la Ligue des Champions par le Real Madrid (3-1 ; 2-1) après avoir rameuté la "France entière" derrière lui via une campagne de communication surdimensionnée avant le huitième de finale retour ce mardi, le Paris-SG va devoir opérer de profonds changements au niveau sportif et hiérarchique pour tenter de redonner un nouveau souffle à son projet.

Dans cette perspective, le PSG prospecte pour trouver un remplaçant à Unai Emery qui est en fin de contrat à l'issue de la saison et qui ne sera pas reconduit. Dans son édition du jour, L'Équipe indique qu'Antonio Conte (Chelsea) serait en bonne position pour prendre la relève du technicien basque sans que d'autres pistes soient écartées. Outre l'ex-parisien Carlo Ancelotti (libre), les autres italiens Massimiliano Allegri (Juventus) et Roberto Mancini (Zenit Saint-Pétersbourg), les Argentins Mauricio Pochettino (Tottenham) et Diego Simeone (Atletico Madrid) ou encore ses compatriotes André Vilas-Boas (libre) et Paulo Fonseca (Chakhtior Donetsk), Leonardo Jardim ferait partie de la short-list du PSG au poste d'entraîneur après avoir été cité dans celle d’Arsenal il y a peu.

Apprécié du directeur sportif francilien Antero Henrique, l'actuel coach de l'AS Monaco serait néanmoins jugé trop tendre au plus haut niveau par l’actionnariat qatarien, à l'instar des autres lusitaniens cités dans cette liste. De toute manière, difficile de croire que l’ASM fasse des concessions auprès de son principal rival sur la scène nationale en lui cédant Jardim dont le contrat a été renouvelé jusqu'en 2020 l'été dernier.

Autre représentant de l'ASM (toujours) ciblé par le board du PSG, Fabinho resterait en bonne place dans les petits papiers d'Antero Henrique. Tandis que Thiago Motta va très certainement prendre sa retraite en fin de saison, le club parisien va devoir s'activer pour le remplacer et le profil du Brésilien de Monaco reste très apprécié. Après que des offres chiffrées aux alentours de 70 M€ aient filtré l’été dernier en provenance de Paris, L'Équipe indique que le contact entre le joueur et le club de la capitale « n'a jamais été rompu depuis cet été », mais aussi que le joueur de 24 ans « se rêve encore à Paris ». Une chose est sûre, celui qui compte plus de 220 matches sous la tunique rouge et blanche ne sera plus monégasque l’été prochain.


 

Fabio Henrique Tavares


Accéder à la fiche du joueur