Falcao proche d'un retour, Traoré ne s'en sort pas

Infirmerie / 07/03/2018 - 14h07 / Par Florian R.
  


A deux jours du déplacement de l'AS Monaco à Strasbourg pour y affronter le Racing au stade de la Meinau (29ème journée de Ligue 1), le club de la Principauté pourrait enfin compter sur le retour de Radamel Falcao.

Ainsi, 1 mois après sa lésion de la cuisse gauche subie lors de la victoire contre Lyon à Louis-II, le Colombien pourrait être disponible en Alsace. Il a repris l'entraînement cette semaine mais Leonardo Jardim s’est montré évasif en conférence de presse ce midi (propos retranscrits par lequipe.fr) : « S'il est apte et disponible, je l'emmène dans le groupe, mais ça ne veut pas dire qu'il va jouer vendredi. [...] Il s'est entraîné cette semaine mais il doit revenir à son niveau, là il sera vraiment un atout pour l'équipe. »

Déjà repoussé la semaine dernière, le retour retardé du Tigre n'est absolument pas dû à la Coupe du Monde qui approche selon le coach lusitanien : « Je ne comprends pas l'idée selon laquelle les joueurs doivent moins jouer, moins s'entraîner parce que la Coupe du Monde est dans 3 mois et demi. Il faut rester performant pour gagner la confiance et faire bien les choses ensuite. » Ce matin, des propos d'un salarié du club retranscrits dans L’Équipe appuyaient la volonté du numéro 9 de retrouver la compétition au plus vite : « Falcao est un compétiteur, il n'a pas voulu prendre son temps et il aurait aimé reprendre plus tôt. Le staff médical a plutôt été obligé de le freiner dans ses ardeurs. »

Par ailleurs, absent depuis un mois et demi en raison d'une blessure à la cuisse droite, Diego Benaglio a repris l'entraînement de manière partielle selon un communiqué de l'ASM sur son site officiel. Le club asémiste doit aussi déplorer le retour d'Adama Traoré à l'infirmerie. Le Malien, qui ne s'en sort malheureusement pas, est soigné pour une blessure à l'adducteur gauche. 

Enfin, l'opération de Pietro Pellegri (pubalgie) s'est bien déroulée et tandis que l'Italien débutera sa période de soins demain, son entraîneur a évoqué cette intervention chirurgicale ce midi devant les médias et chiffré son indisponibilité : « Quand il est arrivé, nous connaissions ce problème. Nous avons pris la décision de régler ça maintenant pour qu’il puisse bien débuter la prochaine saison. C’est déjà arrivé à d’autres jeunes joueurs ici comme Martial ou Bahlouli qui ont eu un peu le même souci. Les joueurs jeunes qui débutent comme ça très tôt sont chargés, s’entraînent comme des adultes et leurs os, leurs tendons ne sont pas capables de soutenir les muscles. Si des joueurs comme Mbappé, Ndoram, Sylla ou Serrano qui se sont entraînés deux-trois ans avec moi ont un problème comme ça, peut-être que je me dirai que j’ai un peu trop chargé le gamin. Pour d’autres comme Martial, Bahlouli ou Pellegri qui arrivent, je ne peux rien faire. Ils arrivent d’ailleurs et le club essaye de régler leur problème. 4-5 mois d'absence pour Pellegri ? Je pense que dans 3 mois ce sera bon. »