Andrea Raggi : « C'était un match de folie »

Ligue 1 / 05/02/2018 - 11h34 / Par Ophély M.
  


Après la victoire obtenue dans les dernières minutes face à l'Olympique Lyonnais, suite à un scénario déjà connu en première moitié de saison face à Troyes (3-2), une partie des joueurs Rouge et Blanc ont réagi face à la presse dans les couloirs du stade Louis-II.

Keita Balde (L'Équipe du Soir) : « Je pense que c'est la plus belle performance de la saison pour Monaco. Le carton rouge ? Une erreur de ma part. Grâce à dieu, on a gagné, c'est le plus important. C'est un match très costaud. On va continuer à travailler et gagner tous les matches. On a montré beaucoup de caractère aujourd'hui. »

Stevan Jovetic (L'Équipe) : « C'était un match difficile contre une équipe qui lutte comme nous pour la seconde place. On a passé un moment à dix, cela devenait difficile de gagner, mais on est très heureux d'y être parvenu. C'est un de nos meilleurs matches de la saison, surtout dans ces conditions. C'était incroyable, je crois que je n'ai jamais vu ça. »

Youri Tielemans (Foot Mercato) : « C'était dingue, personne n'y croyait. À la mi-temps, on s’est dit que comme personne n'y croyait, nous, on devait y croire et on l’a fait. On est très content. C'était une victoire très importante et à dix contre onze, c'est encore plus beau. »

Youri Tielemans (Goal France) : « Sur le terrain, on a vraiment cet état d'esprit de revenir au score et puis après, on marque deux buts coup sur coup, cela nous remotive. À la mi-temps à 2-2 à dix contre onze, cela nous motive encore plus pour tout donner en deuxième mi-temps. On a une bonne semaine pour récupérer avant le prochain match et c'est à nous de tout donner pour être deuxième à la fin de la saison. »

Andrea Raggi (FootMercato) : « Ça fait longtemps que Lyon vient à Monaco et gagne souvent. Ce soir, on s’est dit que c’est nous qui allions gagner. C’était un match de folie ce soir, car on perdait 2 à 0 et franchement dans notre tête, on a vécu des moments difficiles. Mais après, on a fait un match énorme. On a tout donné. Tout. Je pense que c’est le plus gros match de la saison de Monaco. On a gagné un match qu’on perdait, avec un joueur expulsé. Je ne pense pas qu’on a fait un miracle. On a montré beaucoup de caractère. Ce soir, c’est la victoire de toute l’équipe. Le carton rouge de Keita Balde a fait basculer le match. L’arrêt qu’a fait Seydou Sy à la mi-temps aussi. On est bien entré en deuxième mi-temps. Honnêtement, je ne me souviens pas d’une occasion de Lyon en deuxième période. Je pense que le gardien de Lyon a fait deux miracles. Ce soir, entre perdre et gagner, il y avait une très grande différence. En perdant ce soir, on aurait été à -5 ou -4 points. Mais la victoire change beaucoup de choses. Lyon a fait un super match. Mais nous à dix, on a été mieux que Lyon. On peut prendre un avantage psychologique. On a fait un bon résultat à Marseille la semaine dernière. On a fait 2-2 là-bas, ce qui n’est pas un mauvais résultat. Gagner 3 à 2 ici contre Lyon, qui est un concurrent direct pour cette deuxième place, c’est vraiment bien pour cette course. »

Rony Lopes (L'Équipe) : « C'était un match très compliqué, on a pris deux buts trop tôt, après on a eu deux joueurs blessés, on a aussi pris un carton rouge. C'était un match où tout était contre nous. Mais on a montré que nous sommes une équipe solide. Je pense qu'avec la deuxième mi-temps que l'on a faite, on mérite de gagner ce match. Du point de vue de la solidarité, je pense que c'est notre meilleur match, pas forcément en qualité parce que je pense que l'on a beaucoup plus de qualités. C'était compliqué, mais nous y avons cru jusqu'à la fin du match, c'était la clé pour gagner ce match. Bien sûr, c'était compliqué, on a perdu trois joueurs important pour nous, mais en deuxième mi-temps, on savait que l'équipe avait besoin de tous les joueurs. Je suis content de pouvoir aider l'équipe. Il y a encore beaucoup de matches, on sait que le championnat, c'est difficile. On va jouer jusqu'à la fin pour notre objectif. »


 
Infinity Chat :
Dernier message il y a 1 an