Vasilyev : « Nous cherchons un attaquant »

Transferts - Club - Joueurs / 29/01/2018 - 21h29 / Par Rémi V.
  


Après le match nul de l'ASM (2-2) au Stade Vélodrome en clôture de la 23ème journée de Ligue 1, le vice-président du club de la Principauté était l'invité de l'émission Team Duga pour la radio RMC. L'homme fort du projet asémiste a eu quelques mots sur la rencontre de gala d'hier, et il a également été question de Fabinho, Lemar et naturellement du mercato hivernal : la toute jeune recrue Pietro Pellegri et la recherche d'un attaquant pour renforcer l'équipe.

Avant d'évoquer les transferts, le vice-président de l'AS Monaco a donné son sentiment sur la rencontre très disputée contre le rival phocéen et s'est déclaré « très positif pour la suite et très content de voir que Fabinho a retrouvé son niveau ». Enthousiaste sur la production des hommes de Leonardo Jardim, il a insisté : « Toute l’équipe a joué avec détermination et envie. Ça me rend très confiant pour la suite. » Dans la foulée, Vasilyev a fixé le plan de marche de la seconde partie de la saison 2017-2018 : « Nous qualifier pour la Ligue des Champions et j'aimerais disputer la finale de la Coupe de la Ligue. »

Si le milieu brésilien de l'ASM a réalisé une prestation étincelante au Vélodrome, ce n'est pas le cas de Falcao, toujours plus isolé et désormais muet depuis 3 rencontres. Toutefois, le dirigeant russe ne s'inquiète pas et affirme la pleine confiance du club envers le buteur colombien : « Le coach, le staff et moi, on sait que Falcao est un attaquant de top niveau. Ce ne sont pas des machines. Regardez Cristiano Ronaldo. On dit chaque saison qu’il baisse et il continue de mettre des buts exceptionnels et il reçoit le Ballon d’Or. Falcao est un top joueur mondial et le vrai capitaine de notre équipe. »

Alors que le niveau de certains cadres apparait en deçà de la saison passée, RMC a questionné Vasilyev sur d'éventuels regrets quant aux non-ventes de Lemar et Fabinho. L'homme de 52 ans a répondu fermement : « Non, pas de regrets. Quand je dois prendre une décision, je mesure toujours les risques et les conséquences. Les conséquences auraient pu être plus graves s’ils étaient partis, peut-être ne jouerions-nous pas le podium cette année. » Il se montre par ailleurs optimiste pour la seconde moitié de l'exercice de l'international Français et du milieu auriverde : « Là, je vois qu’ils reviennent. Ils vont être très importants pour la deuxième partie de la saison. »

Vadim Vasilyev a ensuite été interrogé sur le mercato hivernal du club princier. En premier lieu, il a clairement confirmé que Thomas Lemar terminerait bien la saison avec la tunique rouge et blanche sur les épaules : « Ce n’est pas à l’ordre du jour. On dira non parce que les objectifs sont clairs. Sans des joueurs importants comme Lemar, on n’y arrivera pas. » Naturellement, le vice-président a évoqué Pietro Pellegri, la nouvelle attraction médiatique du Rocher, pour lequel le club a déboursé une somme estimée à 25 M€ bonus compris - « ce sont les Italiens qui ont annoncé cette somme. C’est moins, mais c’est une somme très importante, je le confirme » - alors que le joueur est âgé de seulement 16 ans et compte 8 rencontres parmi les professionnels : « C’est un grand espoir du football européen. C’est une grande fierté car c’est la preuve que l’AS Monaco attire les meilleurs talents européens. On a eu une concurrence très forte jusqu’à la dernière minute. Ce n’est pas l’argent mais le joueur et son entourage qui ont tranché. » Après l'avoir soufflé à la Juventus Turin qui souhaitait également l'enrôler, Vasilyev se félicite de la force et de la notoriété du projet de son club : « On a prouvé qu’ici, les jeunes peuvent réussir puis partir un jour dans les plus grands clubs du monde. C'est la force de notre projet. Les gens se disent qu'on transfère les joueurs et que ce n'est que l'argent. Non, c'est du sportif. Si vous ne laissez jamais partir un joueur, les autres ne vont pas venir. L'exemple de Martial, de Mbappé, fait rêver les jeunes. Et ils choisiront Monaco. »

Enfin, pour conclure sur le marché des transferts, l’homme d’affaires a confirmé que le club cherchait bien un attaquant de pointe pour remplacer Guido Carrillo, envolé à Southampton contre un chèque de 22 M€. Toutefois, les prix du marché à quelques heures de la clôture du mercato ne satisfont pas le bras droit de Rybolovlev qui reste patient et à l'affût d'une opportunité intéressante : « Oui, nous cherchons un attaquant. A l’heure actuelle, on n’a pas trouvé le bon rapport qualité-prix parce que le marché est devenu vraiment fou. Je ne veux pas faire des bêtises. » Le mercato fermera ses portes le mercredi 31 janvier à 23h59.

RMC

 
Infinity Chat :
Dernier message il y a 1 an

Fabio Henrique Tavares


Accéder à la fiche du joueur