L'ASM dispose de Metz et retrouve le succès (3-1)

Ligue 1 / 21/01/2018 - 18h57 / Par Florian R.
  


Conscients que l'OM avait pris 4 points d'avance sur eux samedi en l'emportant à Caen (0-2), les joueurs de l'AS Monaco recevaient le FC Metz ce dimanche en préambule du choc entre Lyon et Paris qui se tiendra à 21h00. Face à la lanterne rouge du championnat, les Champions de France en titre ont assuré l'essentiel grâce notamment à deux buts superbes de Jorge et Ghezzal (3-1).

Bousculés d'entrée de jeu et ensuite dérangés par l'agressivité des joueurs messins, les hommes de Leonardo Jardim éprouvaient quelques difficultés à s'approcher du but adverse. En outre, les quelques occasions créées par les joueurs du Rocher étaient vendangées par un Falcao étrangement peu en réussite face au but, dans les premiers instants du match tout d'abord sur un service de Diakhaby, puis avant le quart d'heure sur une action individuelle et, enfin, dans un duel face au gardien dans le temps additionnel du premier acte. Néanmoins, cette dernière opportunité allait se transformer en balle décisive pour Jorge, auteur d'un superbe but sur le renvoi du ballon (45+2ème). 1-0 à la pause, le plus dur semblait fait pour les Asémistes sous les yeux de Benjamin Mendy, venu au stade encourager ses anciens coéquipiers.

Débutant la seconde période en perdant consécutivement Jorge (sorti en larmes, touché au genou gauche sur l’action du but) et Diakhaby (touché sur le haut de la cuisse droite) sur blessure, les joueurs entraînés par Leonardo Jardim se retrouvaient en supériorité numérique car quand l'ancien rennais, avant sa sortie, était taclé hors de la surface par Kawashima. Expulsé sur le coup, le portier japonais des Lorrains laissait donc ses partenaires à 10. Les assauts des locaux commençaient donc à se multiplier sur le but désormais gardé par Quentin Beunardeau. Ceci jusqu’au but du break signé Rachid Ghezzal, servi par Lemar et auteur d'une magnifique frappe enroulée du gauche à la 67ème minute. Pas résignés, les Grenats parvenaient à réduire le score par Niane, auteur d'un coup de casque puissant après avoir disposé du marquage de Moutinho sur corner (73ème). Pas suffisant pour les visiteurs qui encaissaient un troisième but via l'entrant Rony Lopes (81ème), bien décalé par Fabinho pour conclure face à une cage désertée. L'international Portugais la jouait ensuite "trop perso" en frappant et oubliant donc Lemar qui aurait pu aggraver la marque sur le coup. Le score n'évoluait plus et échouait donc à 3-1, malgré une dernière tentative de Falcao à nouveau détournée puis un lob de Moutinho tout juste retombé derrière la transversale.

Après deux matches nuls pour débuter l'année 2018 en championnat, les hommes du Rocher ont enfin renoué avec la victoire et remontent à la 3ème place avec 46 points. En cas de défaite des Lyonnais ce soir face au PSG, les Rouge et Blanc conserveront leur place sur le podium à l'issue de cette 22ème journée. Dans le cas contraire, ils redescendront au 4ème rang, laissant l'OL et l'OM devant eux. Deux adversaires que va rencontrer l’ASM dès la semaine prochaine : les Lyonnais à Louis-II en Coupe de France mercredi, puis les Marseillais dimanche au Vélodrome dimanche.