Jardim : « On n'a pas pris les bonnes décisions »

Ligue 1 / 14/01/2018 - 06h50 / Par Florian R.
  


En marge du match nul 0-0 entre Montpellier et Monaco samedi soir à La Mosson, les entraîneurs des deux équipes et Rachid Ghezzal ont souligné la tenue d'un match où les deux équipes ont été solides.

Leonardo Jardim (AFP via L'Équipe) : « Un match nul n'est pas un bon résultat, car on était venu pour prendre les trois points. On a manqué pas mal de choses sur le plan offensif. Mardi, nous tenterons d'être plus compétitifs pour réussir un meilleur résultat. Dans ce match, on a bien respecté l'organisation défensive. On a été plutôt bon dans la construction. Sur le plan offensif, on n'a pas pris les bonnes décisions, on a manqué de précision dans les gestes techniques. En clair, il nous a manqué le bon geste dans les trente derniers mètres. Nous n'avons pas réussi à créer les déséquilibres. Notre pression est de terminer à la seconde place. »

Rachid Ghezzal (Site officiel de l’AS Monaco) : « On a forcément des regrets. On était venu ici pour gagner, prolonger notre série de victoires. On a été solide, on n'a pas pris de but. On retiendra cette solidité. On savait à quoi s'en tenir. Montpellier a accroché tous les gros. Mais quand on n'arrive pas à gagner, il faut savoir ne pas perdre. Maintenant, il faut bien récupérer, car on a fourni pas mal d'efforts et il y a de grosses échéances qui arrivent rapidement. »

Michel Der Zakarian (AFP via L'Équipe) : « C'était un gros match, un match de haut niveau, avec beaucoup d'intensité, de jeu vers l'avant et d'engagement. Tout le monde avait envie de gagner même si cela se termine par un 0-0. On avait pas mal de situations pour leur faire mal. On a eu cinq occasions, Monaco quatre. On aurait pu aboutir avec plus de justesse technique. En première période, on s'est mis en danger tout seul sur nos sorties de balle. On a bien rectifié à la mi-temps. Globalement, on a très bien défendu dans l'agressivité et la lecture du jeu. On a toujours répondu présent devant les grosses cylindrées. J'aimerais que l'on soit capable de garder ce niveau, cette exigence et cette envie d'être meilleur face aux équipes de notre niveau. C'est le but de la phase retour. »