Thomas Lemar : « C'était un match très bizarre »

Ligue 1 / 16/12/2017 - 12h24 / Par Samy K.
  


Déjà interrogés à l'issue du match, Leonardo Jardim et Fabinho ont apporté d'autres éléments à leur réaction d'après-match. Thomas Lemar et l'entraîneur stéphanois Julien Sablé ont également réagi après la large victoire monégasque (0-4) à Saint-Étienne.

Leonardo Jardim (AFP via L'Équipe) : « C'est une belle soirée. Monaco a bien gagné et bien joué. Nous avons marqué beaucoup de buts. Ce n'était pas le meilleur moment pour Saint-Etienne. J'ai toujours joué ici dans un stade plein et toujours face à une formation agressive et compacte. Ce n'était pas le cas aujourd'hui. Les Stéphanois nous ont donné beaucoup d'espaces et Monaco a profité de cela. Nous avons bien joué, nous avons bien combiné à droite et à gauche. Nous avons finalisé nos actions mais nous aurions pu marquer plus si nous avions été plus efficaces. Nous mettons la pression avant tout sur nous avec l'ambition de progresser. C'est le projet monégasque. Tout le monde sait comment nous voulons jouer. »

Thomas Lemar (Monaco-Matin) : « On s'est rendu le match facile en marquant très vite. L'expulsion de Ruffier nous fait du bien car on a tué le match ensuite, mais c'était un match très bizarre. Je reviens petit à petit à mon niveau, je suis plutôt content. Concurrencer le PSG ? On fait abstraction du classement même si on le garde dans un coin de notre tête, on fait notre petit bonhomme de chemin et on verra bien. »

Fabinho (AFP via L'Équipe) : « C'est bien de gagner avec un tel écart. Cela donne confiance pour la suite. En première période, nous menions 2-0 mais nous aurions pu avoir une plus grosse avance. Nous avions les occasions pour. Nous avons mis le 3ème et nous avons cherché à conserver le ballon. Après l'expulsion, nous avons eu des espaces. Nous avons géré. Nous avons joué trois jours auparavant en Coupe de la Ligue et les matches s'enchaînent. Nous avons su profiter de la défaillance de Saint-Etienne. Sommes-nous l'adversaire numéro un du PSG ? Je ne sais pas. Il faut voir le match entre Lyon et Marseille. Nous verrons qui revient à égalité avec nous. Il y a de bonnes équipes en haut du classement. Ça va mieux pour moi personnellement. J'ai livré un bon match. Cela faisait longtemps que je n'avais pas marqué. »

Julien Sablé (L'Équipe) : « Je n'ai pas envie d'employer des mots trop forts. C'est dur à vivre, en premier lieu pour mes joueurs. Ce ne sont jamais des moments faciles. Je suis très triste. On a un match à jouer dans trois jours, il faut aller au combat, ne rien lâcher. Le contexte est pesant, il y avait moins de joueurs disponibles, et ce début de match anéantit très rapidement tout le travail qu'on a fourni cette semaine. Il faut affronter la situation avec fierté et courage. Ça ne sert à rien de parler, il faut faire front et être dignes dans cette période très compliquée. Psychologiquement, on est proches de l'inhibition. »


 

Fabio Henrique Tavares


Accéder à la fiche du joueur