Soirée abonnés au Fairmont : ce qu'il faut retenir

Club - Joueurs / 17/11/2017 - 13h08 / Par Ophély M.
  


Mercredi soir, l'AS Monaco organisait sa troisième « Soirée Abonnés », un moment très apprécié des supporters, mais aussi des joueurs et dirigeants du club de la Principauté. Cette année, ce sont près de 550 fans du club princier qui ont pu assister à l'opération au Fairmont Monte-Carlo. Comme les années précédentes, le journaliste de beIN Sports Christophe Josse animait les débats, et était accompagné de Leonardo Jardim, Vadim Vasilyev et Ludovic Giuly ainsi que Radamel Falcao, Andrea Raggi, Diego Benaglio, Guido Carrillo, Almamy Touré et le jeune Kévin Ndoram pour représenter les joueurs. 

Cette année, le sujet évoqué principalement par les supporters a été le mercato et surtout le départ de Kylian Mbappé au PSG. Moments choisis grâce aux journalistes de Monaco-Matin qui étaient présents sur place.

Vasilyev : Mbappé, communication et arbitrage

Après avoir perdu de nombreux joueurs au mercato d'été, le vice-président a tenu à rassurer les supporters à l’approche du mercato hivernal : « Tout le monde connaît notre projet. Le club doit vendre de temps en temps, mais vous pouvez avoir un espoir. » Bien évidemment questionné sur le feuilleton Mbappé, Vadim Vasilyev s'est expliqué : « Je peux vous assurer que ce n'était pas notre idée de renforcer le PSG. À un moment donné, Kylian a fait son choix, il ne voulait pas des autres clubs. Il ne lui restait que deux ans de contrat et il fallait prendre une décision. C'était dur pour moi aussi. Vraiment. Je n'ai pas dormi pendant quelques nuits. Mais quand le stade sera plein tous les matchs, peut-être que ce sera plus facile pour nous de garder nos meilleurs joueurs. » Le dirigeant monégasque a tenu à préciser la nature du transfert du jeune international Français (10 sélections, 1 but à ce jour) : « Ce n'est pas vraiment un prêt, mais un prêt avec un achat obligatoire à la fin de la saison. En fait, c'est juste un transfert. » Il n'y aura pas donc pas de "Gentleman Agreement" pour Mbappé lors de Monaco-PSG dans 10 jours.

Interrogé sur sa communication durant le mercato, le Russe s'est défendu : « Honnêtement, je n'ai jamais dit que personne ne partirait. Mais c'est vrai que j'avais dit qu'il n'y aurait pas de grands départs. Mais je répète que le club ne peut pas vivre sans ces départs. […] Quant à ma communication, chers supporteurs, comprenez que mes messages ne s'adressent pas qu'à vous mais aussi à nos concurrents. Il faut que je pense à toutes les conséquences de ma communication. Je ne peux malheureusement pas dire toute la vérité, sauf ce soir. On a promis une équipe compétitive et nous avons une équipe compétitive qui progresse. »

Questionné sur l'arbitrage vidéo suite aux différentes erreurs des arbitres contre la Juventus en demi-finale de Ligue des Champions l’an dernier, Vasilyev avoue se battre pour la mise en œuvre de celui-ci : « C’est la vie. Mais nous participons désormais au conseil d'administration de la ligue française et nous sommes dans le comité de travail de l'UEFA. […] Concernant l'arbitrage, le sujet est chaud à la ligue et je me bats pour introduire l'arbitrage vidéo le plus vite possible. Il y a déjà un programme concret pour son introduction et ce sera fait prochainement. »

Enfin, l'homme d'affaires russe a tenu à rappeler que l'ASM n’était pas décideuse dans la rénovation du stade Louis-II, annoncée il y a quelques temps déjà : « Le gouvernement a pris la décision de rénover le stade. On ne connaît pas encore tous les détails parce que nous ne sommes pas décisionnaires, mais c'est déjà une grande décision. »

Joueurs : ambitions et coupe d'Europe

Radamel Falcao, Andrea Raggi, Diego Benaglio, Guido Carrillo, Almamy Touré et Kevin Ndoram ont eux aussi répondu aux questions des fans présents. L'Argentin et le Malien ont été très peu sollicités lors de cette soirée, de même que le Suisse qui a tout de même tenu à remercier les fans de l'accueil qu'il a reçu, arguant qu'il s'est « senti tout de suite à la maison à Monaco ».

Dans un contexte compliqué sur la scène européenne, les différents joueurs ont tenu à rappeler leur optimisme. Pour le capitaine de l'ASM, la qualification est encore possible en C1 : « Gagner une compétition européenne, c'est magnifique. Mais on ne pense pas encore à l'Europa League, on a encore une chance de se qualifier pour la Ligue des Champions et j'espère que vous viendrez nous soutenir contre Leipzig. On est en vie mathématiquement et tous les joueurs y croient. »

Le vice-capitaine Andrea Raggi a quant à lui tenu à rendre hommage au club qu’il défend depuis l’été 2012 : « Quand je vois tous les joueurs de Monaco partis dans des grands clubs depuis que je suis ici, ça veut dire que le club a fait un travail formidable. Cette année, on a une équipe costaud. Un mix entre les vieux et les petits qui marche très bien pour le moment puisqu'on est deuxième et on peut faire de très bonnes choses en championnat. »  Il a ensuite évoqué, avec humour, la non-qualification de l'Italie pour la Coupe du Monde 2018 : « Vous parlez avec un Monégasque français ce soir. Je ne sais pas quel a été le problème pour que l'Italie ne se soit pas qualifiée, mais c'est peut-être parce qu'ils ne m'ont jamais convoqué. »

Présent pour représenter le centre de formation, le jeune Kévin Ndoram a dévoilé ses ambitions : « Quand on est jeune, on veut jouer tout de suite, on n'a pas forcément la patience. Après, c'est un choix de carrière. Pour l'instant, je préfère côtoyer des grands joueurs et attendre mon heure en travaillant dur. »

Jardim : hiérarchie des gardiens et ambition dans les compétitions

Interpellé sur les performances des deux gardiens de l'effectif, Danijel Subasic et Diego Benaglio, le coach Leonardo Jardim s'est permis d'expliquer qu'il dispose de deux gardiens de qualité : « On a deux grands gardiens cette année. Je connais Diego depuis très longtemps et je compte aussi sur lui, d'ailleurs, il a déjà joué en championnat et en Ligue des Champions. Une chose est sûre, je dors très bien avec mes deux gardiens de très haut niveau. »

Ensuite questionné sur la possibilité de jouer toutes les compétitions, le technicien lusitanien reconnaît qu’il est compliqué de jouer plusieurs matchs dans la même semaine : « C'est parfois difficile, car on joue tous les trois jours, mais on joue tout à fond. »

À l'issue de ce jeu des questions/réponses, les fidèles de l'ASM présents lors de cette soirée ont pu prendre des selfies et obtenir des autographes de la délégation monégasque. Un beau moment de partage pour les amoureux de l'AS Monaco.

Redécouvrir les comptes-rendus des deux premières « Soirée Abonnés » :
- 2015 au Grimaldi Forum
- 2016 au Méridien

Monaco-Matin

 
Infinity Chat :
Dernier message il y a 1 an