Keita Baldé : « Un endroit parfait pour bien travailler »

Joueurs / 28/10/2017 - 10h37 / Par Maxence G.
  


Récemment intégré dans les plans de jeu de son entraîneur et annoncé titulaire pour le déplacement de l'AS Monaco à Bordeaux cet après-midi (17h00), Keita Baldé entame progressivement un nouveau chapitre de sa carrière après ses passages au FC Barcelone et à la Lazio de Rome. Phénomène de précocité extrêmement prometteur, l'Hispano-Sénégalais s'est confié au quotidien L'Équipe et sa journaliste Mélisande Gomez pour évoquer ses premiers pas dans son nouvel environnement. Extraits.

Auteur de son premier but en Rouge et Blanc le week-end dernier face à Caen (2-0), Baldé n'a pas eu besoin d'une longue période d'adaptation pour effectuer la transition entre le club qui l'a révélé, la Lazio de Rome, et celui au sein duquel il est censé se révéler aux yeux du monde. Cette précocité est d'ailleurs une caractéristique inévitable lorsqu'il s'agit d'évoquer le joueur de 22 ans. Formé à la Masia, le célèbre centre de formation du FC Barcelone qu'il a intégré à seulement 9 ans, le jeune homme né en Catalogne a rapidement démontré ses qualités dans un environnement propice à l'apprentissage : « Ils te montrent le chemin sur plein de choses. [...] C'est le meilleur centre de formation du monde, parce qu'ils font attention à tout. Les études, la personne que tu vas devenir, l'éducation et le foot. Tout va ensemble. » Cet ensemble de choses aura donc permis à Baldé de se développer en tant que personne mais le contexte singulier d'un centre de formation lui aura également fourni des leçons sur les exigences du football professionnel. Quelques écarts en termes de comportement auront ainsi poussé les membres du staff barcelonais à le prêter dans le club de Cornellá en quatrième division espagnole. Là-bas, l'international sénégalais (16 sélections, 3 buts) prend conscience de ses capacités et choisit, se sentant « un peu déçu » d'avoir été exilé pour des erreurs de jeunesse, de ne pas réintégrer le club catalan. 

Le joueur offensif pouvant évoluer sur toute la largeur d'un 4-3-3 a donc opté pour l'Italie où « la plus belle offre » émanait du deuxième plus gros club de la capitale transalpine. Un choix de franchir la frontière de son pays natal qui lui a offert l'opportunité de franchir un nouveau palier lui permettant d'accomplir ses ambitions immédiates, sources de sacrifices : « Chaque jour, au réveil, j'y pensais et je travaillais pour ça. Je voulais arriver en équipe première à dix-huit ans maximum. ». C'est à cet âge qu'il est titularisé pour la première fois en Serie A avant d'ouvrir son compteur but seulement deux mois après face à Parme. L'attaquant au profil athlétique (1,81m, 80kg) confirmera deux saisons plus tard avec une saison pleine ponctuée par 16 réalisations en 31 matchs. Cependant, Keita Baldé n'a pas le temps de stagner et décide, à seulement 22 ans, de rejoindre l'AS Monaco pour écrire une nouvelle page d'une carrière déjà remarquée. La somme de 30 M€ convainc les dirigeants Laziale alors que le "Lion de la Teranga" se laisse séduire par les conseils d'un ancien asémiste, Benjamin Mendy : « Nous sommes amis [...]Il m'a parlé de Monaco en très bons termes. Du coup, je n'ai pas hésité. Monaco est un endroit parfait pour bien travailler, et pour progresser quand on est jeune. » Joueur d'instinct qui voit le foot comme un moyen de « s'amuser sur le terrain », le néo-monégasque est satisfait d'avoir choisi la Ligue 1 : « C'est physique, rapide, avec de très beaux stades. Et il y a de très bons joueurs. »

Malgré son jeune âge, Keita Baldé apparaît presque comme un joueur expérimenté. Et alors qu'il poursuit son adaptation en Principauté où il progresse notamment dans son apprentissage de la langue française, il faudra garder un œil attentif sur ce joueur très rapide qui ne devrait pas tarder à prendre son envol.

L'Équipe

Commentaires
Keita Baldé : « Un endroit par...
Recharger commentaires
Chargement des commentaires