Zoom sur le FC Porto, Besiktas et le RB Leipzig

Ligue des Champions / 11/09/2017 - 09h24 / Par Samy K.
  


Pour sa troisième participation à la Ligue des Champions depuis la remontée de 2013, l'AS Monaco est encore une fois tombée dans un groupe homogène, bien aidée cette année par son placement dans le pot 1, entre les retrouvailles avec les Portugais du FC Porto, treize ans après la finale, la rencontre avec les Turcs de Besiktas et la découverte des néophytes allemands du RB Leipzig. À quelques jours du début de la compétition face à ces derniers, petite présentation des trois adversaires du club de la Principauté.

FC Porto

Club majeur durant une décennie avec notamment trois coupes européennes remportées entre 2003 et 2011 et de nombreux joueurs transférés dans de grands clubs, le FC Porto vit des heures plus difficiles depuis quatre ans, date de leur dernier trophée, une Supercoupe du Portugal. Entre l'hégémonie du Benfica et le retour en forme du Sporting, les Dragons alternent depuis entre la 2ème et la 3ème place et ne brillent plus vraiment en Europe, malgré un quart de finale de C1 en 2015. La saison dernière, leur parcours s'est arrêté en huitièmes de finale, après deux défaites contre la Juventus (0-2, 1-0).

Victime de soucis financiers, les Portugais ont dû se résoudre à céder deux de leurs pépites, André Silva au Milan AC et Ruben Neves à Wolverhampton, pour respectivement 38 et 17,9 M€. Ils ont également transféré définitivement les indésirables Bruno Martins Indi (Stoke City) et Laurent Depoitre (Huddersfield). Dans l'autre sens, ils n'ont investi que 4 M€, 1 sur le gardien Vana Alves (non inscrit en C1) et 3 pour Sergio Conceiçao, furtif coach nantais la saison dernière, et venu remplacer Nuno Espirito Santo sur le banc du FCP. Sur le terrain, les principaux renforts sont en réalité des retours de prêt, à l'image de Vincent Aboubakar (Besiktas), Ricardo Pereira (Nice) ou encore Moussa Marega (Guimarães).

Le début de saison est néanmoins très positif pour Porto, co-leader de la Liga NOS avec cinq victoires en cinq journées, sans encaisser de but, contre Estoril, Tondela, Moreirense, Braga et Chaves. Homme en forme, le Camerounais Aboubakar a déjà inscrit cinq buts.

L'équipe que croisera l'AS Monaco reste malgré tout une formation habituée à la compétition aux grandes oreilles.

Probable équipe-type 2017/2018 : Casillas - Ricardo, Felipe, Marcano (cap.), Alex Telles - Danilo - Corona, O.Torres, Brahimi - Marega (ou Soares), Aboubakar.
Saison 2016/2017 : 2ème de Liga NOS (derrière le Benfica), éliminé en huitièmes de finale de Ligue des Champions par la Juventus (0-2, 1-0).
Expérience européenne cumulée : 574 matchs dont 404 de C1.
Joueurs les plus expérimentés : Iker Casillas avec 173 matchs (dont 164 de C1), Maxi Pereira avec 88 matchs (dont 46 de C1) et Ivan Marcano avec 76 matchs (dont 26 de C1).
Meilleurs buteurs européens : Vincent Aboubakar avec 12 buts (dont 9 en C1), Yacine Brahimi avec 8 buts (dont 7 en C1) et Maxi Pereira avec 6 buts (dont 3 en C1).
Entraîneur : Sergio Conceiçao (aucun match européen).

Besiktas JK

Après plusieurs années de disette, Besiktas est de retour au sommet du football turc, devant ses grands rivaux de Galatasaray et Fenerbahçe, depuis deux saisons avec deux titres de Champion remportés, qui coïncident avec la nomination au poste d'entraîneur de Senol Günes, le sélectionneur des héros turcs de la Coupe du Monde 2002. S'ils n'ont pas vraiment performé en C1 l'an dernier, avec une seule victoire à Naples mais aussi une seule défaite à Kiev (6-0 !), les joueurs du Bosphore se sont surtout signalés en France avec la chaude double-confrontation contre Lyon en Europa League il y a quelques mois. 

Pour accompagner Quaresma, Babel et autres Adriano, la formation stambouliote a recruté d'autres briscards du football européen en la personne de Pepe (libre, Real Madrid), Gary Medel (2,5 M€, Inter Milan), Alvaro Negredo (2,5 M€, Valence CF) ou encore Jeremain Lens (prêt, Sunderland). Les principaux départs sont quant à eux ceux du roc Marcelo, transféré à Lyon pour 7 M€, et le retour de prêt de Vincent Aboubakar à Porto. Andreas Beck, Gökhan Inler et Rhodolfo n'ont quant à eux pas été retenus et ont rejoint respectivement Stuttgart, Basaksehir et Flamengo.

Le début de saison du Besiktas est plutôt de très bonne facture avec trois victoires et un nul en quatre journées, lui permettant d'être co-leader avec Galatasaray à l'heure actuelle. La seule fausse note vient de la défaite contre Konyaspor en Supercoupe de Turquie.

À l'image du FC Porto, le club turc fait partie des clubs rodés aux joutes européennes, même s'il a davantage brillé en C3 qu'en C1.

Probable équipe-type 2017/2018 : Fabri - Adriano, Pepe, Tošić, Erkin - Özyakup (cap.), Hutchinson - Quaresma, Talisca, Babel - Tosun (ou Negredo).
Saison 2016/2017 : Champion de Turquie, 3ème de son groupe en Ligue des Champions (derrière Naples et le Benfica, devant le Dynamo Kiev), éliminé en quarts de finale de l'Europa League par l'Olympique Lyonnais (2-1, 2-1 6 tab 7).
Expérience européenne cumulée : 902 matchs dont 342 de C1.
Joueurs les plus expérimentés : Ricardo Quaresma avec 100 matchs (dont 53 de C1), Atiba Hutchinson avec 96 matchs (dont 12 de C1) et Pepe avec 91 matchs (dont 89 de C1).
Meilleurs buteurs européens : Ricardo Quaresma avec 22 buts (dont 10 en C1), Ryan Babel avec 17 buts (dont 7 en C1) et Jeremain Lens avec 15 buts (dont 2 en C1).
Entraîneur : Senol Günes (47 matchs européens, 12 en C1).

RB Leipzig

Depuis sa création en 2009 dans cet ancien bastion du football est-allemand et ses débuts au cinquième échelon national, le RasenBallsport Leipzig était programmé pour atteindre la Bundesliga et devenir la figure de proue de la galaxie Red Bull, devant ses cousins de Salzbourg et New York. De gros investissements et un projet clair au sein du groupe de Dietrich Mateschitz - à savoir découvrir de (très) jeunes talents et les faire grandir en même temps que l'équipe - ont permis au club de grimper les étages années après années, certains joueurs étant auparavant passés par Salzbourg pour acquérir une expérience européenne. Ce projet a notamment été mené par Ralf Rangnick, directeur sportif à Leipzig depuis 2012 et à Salzbourg entre 2012 et 2015 avant d'entraîner le club allemand en 2015/2016. Rangnick avait déjà grandement participé à l'avènement d'Hoffenheim quelques années plus tôt, sur un modèle quasi similaire. Pour sa première saison dans l'élite l'an dernier, Leipzig a réussi à devenir vice-champion d'Allemagne derrière l'intouchable Bayern Munich, lui permettant de se qualifier directement pour la C1.

Lors des derniers jours du mercato, le club a fait parler de lui grâce à la vente record de Naby Keïta à Liverpool pour 70 M€, le joueur rejoignant l'Angleterre lors de l'été 2018. Oliver Burke (15 M€, WBA) et Davie Selke (8 M€, Hertha Berlin) ont aussi été cédé après avoir eu du mal à confirmer les espoirs placés en eux la saison passée. Du côté des arrivées, le RBL a continué sa recette en signant les jeunes Jean-Kévin Augustin (15 M€, PSG), Bruma (12,5 M€, Galatasaray), Konrad Laimer (7 M€, RB Salzbourg), Yvon Mvogo (5 M€, YB Berne) et Ibrahima Konaté (libre, Sochaux) avant de conclure son marché en allant chercher l'international slovène Kevin Kampl à Leverkusen pour 20 M€, lui permettant de retrouver la galaxie Red Bull après s'être révélé à Salzbourg de 2012 à 2015.

Les hommes de Ralph Hasenhüttl ont commencé leur saison avec une qualification facile en Coupe d'Allemagne contre Dorfmerkingen, équipe de sixième division, avant de débuter la Bundesliga par une défaite 2-0 à Schalke puis deux victoires contre le SC Fribourg (4-1) et à Hambourg (0-2).

Lors de la première journée de la phase de poules, les Monégasques vont croiser une équipe très jeune, composée de joueurs qui vont, pour la plupart, découvrir la compétition et son atmosphère si spéciale.

Probable équipe-type 2017/2018 : Gulácsi - Klostermann, Orban (cap.), Upamecano, Halstenberg - Keïta, Demme - Sabitzer, Forsberg - Werner, Poulsen.
Saison 2016/2017 : 2ème de Bundesliga (derrière le Bayern Munich).
Expérience européenne cumulée : 220 matchs dont 31 de C1.
Joueurs les plus expérimentés : Kevin Kampl avec 40 matchs (dont 14 de C1), Marcel Sabitzer avec 26 matchs (aucun en C1) ainsi que Péter Gulácsi et Yvon Mvogo avec 25 matchs (aucun en C1).
Meilleurs buteurs européens : Kevin Kampl avec 9 buts (dont 2 en C1), Emil Forsberg avec 4 buts (aucun en C1) et Marcel Sabitzer avec 3 buts (aucun en C1).
Entraîneur : Ralph Hasenhüttl (aucun match européen).

Comparatif avec l'AS Monaco

Probable équipe-type 2017/2018 : Subasic - Sidibé, Glik, Jemerson, Jorge - Fabinho, Moutinho (ou Tielemans) - R.Lopes (ou Ghezzal), Lemar - Baldé, Falcao (cap.).
Saison 2016/2017 : Champion de France, finaliste de la Coupe de la Ligue (battu 4-1 par le Paris SG), éliminé en demi-finales de la Ligue des Champions par la Juventus (0-2, 2-1).
Expérience européenne cumulée : 540 matchs dont 234 de C1.
Joueurs les plus expérimentés : Joao Moutinho avec 118 matchs (dont 55 de C1), Radamel Falcao avec 52 matchs (dont 16 de C1) et Danijel Subasic avec 48 matchs (dont 21 de C1).
Meilleurs buteurs européens : Radamel Falcao avec 45 buts (dont 9 en C1), Stevan Jovetic avec 9 buts (dont 4 en C1) et Joao Moutinho avec 7 buts (dont 5 en C1).
Entraîneur : Leonardo Jardim (52 matchs européens, 28 en C1).


NB : Statistiques avec les listes fournies au 04/09, les statistiques européennes regroupent toutes les compétitions et leurs qualifications (C1, C3 et Supercoupe), les statistiques de la C1 concernent les matchs disputés à partir des phases de groupes (sources : UEFA et Transfermarkt).


Commentaires
Zoom sur le FC Porto, Besiktas...
Recharger commentaires
Chargement des commentaires