Bakayoko : « J'aurais aimé avoir un peu plus de soutien »

Anciens / 24/08/2017 - 00h11 / Par Geoffroy B.
  


Interrogé par le journaliste Vincent Villa de L'Équipe, le nouveau joueur de Chelsea - Tiémoué Bakayoko - revient avec une légère pointe d'amertume la fin de son aventure en Principauté. A cette occasion, le Champion de France évoque sa blessure et les conditions de son transfert.

Le milieu de terrain parle longuement du mal qui le rongeait, une fissure au ménisque : « Les gens ne savent pas que, durant toute la saison, j'ai souffert à cause de mon genou, j'ai vraiment serré les dents à chaque match. » Pourtant contractée il y a deux ans de cela avec les Espoirs, cette blessure nécessitait une opération chirurgicale que l'international français n'a pas souhaité immédiate : « J'y ai pensé car, à un moment, ça me faisait vraiment mal. Mais j'ai estimé que ce n'était pas une bonne idée, que je devais m'accrocher. Je n'avais pas envie de laisser l'équipe et donner moins d'options au coach. »

Après toute cette souffrance et, malgré tout, une saison exceptionnelle dont il a été l'un des acteurs prépondérants, le joueur n'était pas pleinement satisfait de son sort : « Je me suis senti un peu seul en fin de saison. Je me suis fait opérer fin mai à Strasbourg par un médecin que l'ASM m'avait suggéré et je suis parti en vacances. Après, ils ont très peu pris de mes nouvelles. Je ne comprenais pas trop. [....] J'aurais aimé avoir un peu plus de soutien, sachant que je ne m'étais toujours pas engagé avec Chelsea… Peut-être que mon transfert était imminent mais j'étais toujours un joueur de Monaco. J'aurais pu faire ma première semaine là-bas, mais ils ne m'ont pas convoqué pour la reprise. » 

A demi-mot, Tiémoué Bakayako estime qu'une prolongation aurait tout à fait été envisageable : « Monaco ne m'a pas assez montré qu'il voulait que je sois un joueur important. Je sais que Vadim voulait que je reste, mais je n'ai pas senti cette affection comme lors de la saison écoulée. » Lui qui assure ne pas être parti pour l'argent développe davantage le sentiment qui l'habitait avant de choisir définitivement Chelsea : « Je venais de finir Champion, d'accomplir une très belle saison après deux ans de galère, j'avais besoin que Monaco me retienne un peu plus. Mon statut avait changé avec la découverte des Bleus, mais j'attendais qu'on me rassure, qu'on me mette clairement dans le projet. J'avais besoin de discuter, de savoir comment on avançait. Je n'ai pas senti ça en fin de saison. Il y avait en plus ma longue blessure. Je n'ai pas eu de coup de fil, je me suis débrouillé un peu seul. Quand j'ai vu tout ça, j'ai senti qu'il fallait que je parte. »

Joueur important, il le fut assurément pour la conquête du titre. Vadim Vasilyev voulait-il réellement conserver le compère de Fabinho ? Le joueur va-t-il réussir son pari de s'imposer à Chelsea avant la prochaine de Coupe du Monde ? Réponse dans les prochains mois…

L'Équipe

 
Infinity Chat :
Dernier message il y a 1 an

Tiémoué Bakayoko


Accéder à la fiche du joueur