Mbappé, le brouillard persiste autour du prodige

Transferts - Joueurs / 09/08/2017 - 17h03 / Par Florian R.
  


Alors même que la presse française s'évertue à envoyer Kylian Mbappé loin de la Principauté, les médias britanniques émettent certains signaux pouvant laisser penser que le natif de Bondy va rester à l'AS Monaco une saison de plus. Des informations contradictoires qui font suite à la prétendue décision du joueur de quitter le club d'ici la fin du mois.

Nous faisons un point sur la situation actuelle du dossier.

Apparenté comme le choix prioritaire du joueur, le PSG aura des contraintes

Hier, Téléfoot révélait que le néo-numéro 10 de l'AS Monaco aurait désormais fait du PSG sa priorité pour un transfert. La perspective d’évoluer avec Neymar Jr l’enchanterait, de même que former un trio de rêve avec le Brésilien et Edinson Cavani à la pointe de l’attaque du vice-champion de France. De son côté, ce dernier préparerait une offre de 155 M€ hors bonus pour arracher Mbappé à Monaco toujours selon Téléfoot. Avant, il faudrait au PSG vendre un certain nombre de ses joueurs (Jésé, Krychowiak, Aurier voire Di Maria et Lucas) pour parvenir à ficeler une telle opération, selon Le Parisien dans son édition du 6 août. Si Paris recherche aussi activement un gardien de but (Jan Oblak ?) et un numéro 6 (Danilo Pereira ou Fabinho ?), l’objectif final restera de ne pas être épinglé par le Fair-Play Financier dans un futur proche. C'est pourquoi il faudra rationnaliser à tout prix les dépenses, du moins sur le papier...

Quoi qu’il en soit, l'information délivrée par Téléfoot est contredite depuis le milieu de la journée par le média britannique The Telegraph. Ce dernier révèle en effet que le club francilien aurait tout bonnement abandonné l'idée de recruter Mbappé avant la fin du mercato depuis l'officialisation de l'arrivée de Neymar, sa cible numéro 1 cet été. Dans le cas contraire, il faudrait toujours composer avec la réticence tenace des dirigeants monégasques à lâcher un de leurs joueurs majeurs au principal concurrent sur la scène hexagonale. Mbappé au PSG ? Un dossier toujours aussi complexe qu’irréaliste en somme.

L’Espagne commence à sérieusement à s’éloigner

La piste menant au Real Madrid semble pour sa part à écarter (presque) définitivement. En effet, le week-end dernier, le très sérieux The Guardian informait ses lecteurs en ligne que les dirigeants madrilènes auraient assuré Gareth Bale de leur confiance et qu'une offre pour Mbappé ne serait pas faite avant l'été prochain au minimum. Malgré un intérêt prononcé de Manchester United pour le joueur de 28 ans, il semble peu probable que Bale quitte son club cet été. Une tendance confirmée hier par l'entraîneur mancunien José Mourinho à l'issue de la Supercoupe d'Europe disputée à Skopje (Moldavie) entre le Real et United (2-1) : « Clairement, le club le veut, l'entraîneur le veut et il veut rester (à Madrid, ndlr) donc la partie est perdue » a déclaré le Portugais hier soir, après le match, au micro de BT Sport. Pour rappel, selon le président du Real (voir par ailleurs), le départ de Bale est la condition sine qua non à une arrivée de Mbappé au sein de la Maison Blanche. En outre, depuis la prétendue offre colossale de 180 M€ du double-champion d’Europe en titre démentie par l’ASM, aucune rumeur solide liant Mbappé au club de Zinédine Zidane n’a filtré.

Autre piste à abandonner pour ce mercato estival : celle conduisant au FC Barcelone. Le Barça serait en passe de conclure les arrivées de Philippe Coutinho (Liverpool) et Ousmane Dembélé (Borussia Dortmund) selon diverses sources en Europe. Avec ces deux joueurs, les 222 M€ récupérés suite au transfert de Neymar vers Paris seraient alors très vite réinjectés. Il ne resterait alors plus rien dans les caisses pour faire venir Mbappé en Catalogne. Ni Thomas Lemar d’ailleurs, qu’on annonçait pourtant comme une cible privilégiée des décideurs barcelonais il y a peu.

City, Liverpool et Arsenal comme seules destinations potentielles ?

Ne resteraient alors que Manchester City, Liverpool et Arsenal dans la course à la signature du prodige si on s’en tient au raisonnement ci-dessus. Malgré une puissance financière quasi-illimitée, City a déjà lâché près de 250 M€ cet été - dont environ la moitié pour les seuls Bernardo Silva et Benjamin Mendy - pourrait avoir du mal à intégrer sportivement Mbappé avec la présence dans son effectif de joueurs au profil similaire (Gabriel Jesus) et déjà confirmés sur le front de l’attaque (Agüero, Sterling, Sané entre autres). Mais sait-on jamais, surtout avec l'argument Guardiola auquel le joueur n'est pas du tout insensible. Le coach catalan aurait même promis à l’international français (4 sélections) une place de titulaire selon L’Équipe.

Arsenal et Liverpool ? Pour le moment, rien n'indique que les pensionnaires d'Anfield Road soient passés concrètement à l'action pour le joueur de 18 ans. En outre, sur le papier, l’effectif des Reds semble inférieur à celui des autres prétendants. Ne parlons pas d’Arsenal, non-qualifié pour la prochaine Ligue des Champions et fermement accroché à Alexis Sanchez, auquel il ne reste pourtant qu’une seule année de contrat à Londres.

Une situation à décanter rapidement pour Monaco

On le sait déjà, les rumeurs vont continuer bon train jusqu’à une clarification définitive de la situation du joueur, à Monaco ou ailleurs, d’ici le 31 août. Au plus tôt le "cas Mbappé" sera réglé, au plus tôt le joueur, ses coéquipiers, son entraîneur et sa direction pourront entrevoir la saison 2017/2018 de manière sereine. Ce qui n’est pas le cas en ce moment si on se réfère aux tensions internes rapportées par le JDD dernièrement…


Commentaires
Mbappé, le brouillard persiste...
Recharger commentaires