Le PSG se rassure dans le jeu mais s'incline à nouveau

Trophée des Champions / 27/07/2017 - 05h56 / Par Grégory L.H.
  


Le Paris-Saint-Germain disputait cette nuit son dernier match de préparation contre le vice-champion d'Europe en titre, la Juventus, dans le cadre de l'International Champions Cup. Il s'est à nouveau incliné (2-3) malgré une prestation plus aboutie que contre Tottenham dimanche dernier. Unai Emery a encore une fois beaucoup fait tourner son effectif en utilisant 21 joueurs. Incertains, Meunier, T.Silva et Verratti ont rejoué, au contraire de Rabiot.

Fidèle à son 4-3-3, l'entraîneur espagnol a choisi d'aligner deux équipes, une par mi-temps. Composée d'une majorité de titulaires, la première a eu du mal à entrer dans le match mais a progressivement pris le dessus sur son adversaire. Seul un beau mouvement entre Higuain et Dybala a abouti à un but, juste avant la pause.

La seconde période a été plus convaincante pour le PSG. Le futur adversaire de l'AS Monaco a concrétisé deux de ses nombreuses occasions par Guedes (54ème) et Pastore (80ème). Mais la Juventus a su reprendre l'avantage grâce à un doublé de Marchisio (62ème, 89ème sur pénalty) suite à de grossières erreurs défensives.

Sur le plan individuel, Alves, Lo Celso, Di Maria et Pastore ont été les plus en vue. Kurzawa a été décisif sur les deux réalisations de son équipe, mais a aussi perdu un ballon facile qui a abouti au deuxième but turinois. Si les milieux parisiens se sont montrés entreprenants, les défenseurs ont été pour la plupart hésitants (Kimpembe, Berchiche) et les attaquants transparents (Lucas, Jesé).

La composition parisienne de la 1ère mi-temps : Areola - Meunier, T.Silva, Kimpembe, Berchiche - Motta, Verratti, Matuidi - Lucas, Di Maria, Cavani

La composition parisienne de la 2ème mi-temps : Areola (Descamps, 61ème) - Alves, Marquinhos, Kimpembe, Kurzawa - Callegari, Lo Celso, Nkunku - Guedes, Di Maria (Pastore, 61ème), Jesé

Le PSG termine sa préparation avec un bilan famélique de 2 nuls (1-1 Paris FC, 1-1 AS Rome) et 2 défaites prolifiques (2-4 Tottenham, 2-3 Juventus). A deux jours et demi du Trophée des Champions, l'équipe de la capitale n'apparait donc pas plus en forme que l'AS Monaco. Seuls 3 parisiens ont disputé 90 minutes de suite : Kimpembe, Marquinho et Lucas. Si le futur adversaire de l'ASM améliore son jeu au fil des matchs, il reste loin d'être prêt, que ça soit dans la finition ou physiquement. Paris devra par ailleurs composer samedi prochain sans Draxler, toujours en vacances, ni Di Maria, suspendu. 


 
Infinity Chat :
Dernier message il y a 1 an