Valère Germain est entré dans le club des 200

Joueurs / 14/05/2017 - 23h33 / Par Samy K.
  


Entré en jeu lors de la belle victoire 4-0 contre Lille ce dimanche soir (37ème journée de Ligue 1), Valère Germain a fêté par la même occasion son 200ème match sous les couleurs de l'AS Monaco.

Il est le deuxième membre de l'effectif à passer ce cap après Danijel Subasic un peu plus tôt cette saison, le 35ème dans l'histoire du club, et seulement le premier joueur formé au club depuis Gaël Givet il y a 11 ans.

Depuis ses débuts professionnels il y a plus de six ans, le 1er mai 2011 à Saint-Étienne (1-1), l'attaquant de 27 ans a été titulaire 130 fois, a marqué 52 buts et a délivré 17 passes décisives. Il est ainsi le 17ème meilleur buteur de l'histoire de l'AS Monaco, le meilleur en activité, avec 9 buts de plus que Radamel Falcao. Rappelons également qu'il a passé la saison 2015/2016 en prêt chez le voisin niçois où il a disputé 41 matchs (14 buts inscrits, 6 passes décisives).

Cette saison, il est le joueur le plus utilisé par Leonardo Jardim au nombre de matchs avec pas moins de 58 rencontres au compteur sur les 61 disputées par l'ASM. En revanche, il n'a que le 9ème temps de jeu de l'effectif au comptage des minutes (3 411). Derrière Falcao et Mbappé, il est le 3ème meilleur buteur de l'équipe avec 16 réalisations toutes compétitions confondues.

Arrivé au club en 2005, Valère Germain a tout connu avec l’ASM : de la descente en Ligue 2 à la - très probable - consécration nationale, puisqu'il est, en compagnie de Subasic, Raggi et Dirar, en passe de devenir champion de France de Ligue 1, quatre ans après le titre gagné en Ligue 2. Remporter ce "doublé" avec le même club est une performance peu commune dans l'Hexagone, puisque l'un des derniers joueurs à l'avoir réussi n'est autre que son père Bruno Germain, avec Bernard Casoni et Marc Libbra, vainqueurs de la Division 2 en 1995 après plusieurs titres en Division 1 au début de la décennie. Auparavant, seuls certains joueurs de Nice (M.Firoud, Carré...) dans les années 40 et 50, de Saint-Étienne (Jacquet...) dans les années 60 puis de Strasbourg (Dropsy, Gemmrich...) avec le doublé D2 1977 et D1 1979 avaient réalisé pareille performance.

La carrière monégasque de Valère Germain en détails
Saison Championnat Coupes nationales Coupes d'Europe Total
2010/2011 2 matchs - - 2 matchs
2011/2012 34 matchs (8 buts, 2 passes) 4 matchs (2 buts) - 38 matchs (10 buts, 2 passes)
2012/2013 35 matchs (14 buts, 7 passes) 4 matchs (2 buts) - 39 matchs (16 buts, 7 passes)
2013/2014 23 matchs (5 buts, 2 passes) 3 matchs (1 passe) - 26 matchs (5 buts, 3 passes)
2014/2015 29 matchs (4 buts, 1 passe) 5 matchs (1 but) 3 matchs 37 matchs (5 buts, 1 passe)
2016/2017 34 matchs (9 buts, 3 passes) 8 matchs (3 buts) 16 matchs (4 buts, 1 passe) 58 matchs (16 buts, 4 passes)
Total 157 matchs (40 buts, 15 passes) 24 matchs (8 buts, 1 passe) 19 matchs (4 buts, 1 passe) 200 matchs (52 buts, 17 passes)

Derrière Valère Germain, Andrea Raggi (189 matchs), Fabinho (184), Joao Moutinho (174), Nabil Dirar (167) et Bernardo Silva (145) sont les prochains candidats à pouvoir passer le cap des 200, à condition d'être toujours sous contrat avec l'AS Monaco la saison prochaine.


 
Infinity Chat :
Dernier message il y a 1 an