Dirar : « Pas le vrai visage de l'ASM »

Coupe de la Ligue / 01/04/2017 - 23h55 / Par Thomas S.
  


Après la défaite en finale de Coupe de la Ligue, Nabil Dirar, Leonardo Jardim (en conférence de presse d’après-match) et Vadim Vasilyev se sont exprimés aux micros des journalistes. Le coach du PSG Unai Emery a également livré son sentiment après cette victoire finale pour son équipe.

Nabil Dirar (France 2) : « Aujourd'hui, on n'a pas su montrer le vrai visage de l'ASM, comme en championnat. On a rencontré une bonne équipe, on les a peut-être trop respectés. On a fait des erreurs, on n’a pas assez pressé le porteur du ballon. Ils étaient à l'aise dans leurs phases de possession, et on l'a payé cash. On a mal joué cette finale, c'est dommage pour les supporters qui étaient venus nous voir ce soir. Perdre 4-1, c'est vrai que ça fait mal, mais il faudra oublier ce match le plus vite possible et continuer à faire de bons résultats en championnat. »

Leonardo Jardim (La Chaîne L’Équipe) : « Maintenant, la Coupe de la Ligue est terminée. Notre objectif était bien sûr de gagner, mais pour beaucoup de joueurs de ce groupe, c'était la première finale. Paris a mis deux buts dans des moments décisifs, c'est toujours compliqué de devoir revenir au score contre eux. Maintenant nous allons essayer d'atteindre la finale des autres Coupes, peut-être seront nous plus prêts. […] Je ne pense pas que ça impactera la suite du championnat. Nous sommes structurés pour jouer les quatre compétitions à fond avec l'objectif de gagner. Cela faisait 7 ans que Monaco n'avait pas disputé de finale. Nous avons joué pour gagner, mais l'adversaire était supérieur. Maintenant, nous devons penser à la Coupe de France. Bien sûr, Fabinho et Falcao nous ont manqué, mais notre mentalité n'est pas de pleurer sur les joueurs qui ne sont pas là. »

Vadim Vasilyev (La Chaîne L’Équipe) : « Ce n'était pas notre meilleur match. Mais les joueurs vont apprendre, c'était la première finale pour beaucoup d'entre eux. Ce sont des matches spéciaux, qui vont leur faire engranger de l'expérience. Il nous reste trois compétitions, et comme je l'ai déjà dit, le championnat reste la priorité numéro 1. La trêve internationale a peut-être un peu cassé notre dynamique par rapport aux joueurs parisiens qui ont peut-être plus l'expérience de cette gestion. »

Unai Emery (Canal+) : « Nous avions besoin de gagner ce titre. Jouer cette finale contre Monaco nous permettait de démontrer notre capacité à grandir et de progresser encore. Il y avait une grande ambiance dans un stade plein. Quand on travaille bien pour suivre une idée directrice, la récompense arrive nécessairement. Je suis content pour le trophée et démontrer contre un adversaire comme Monaco que nous sommes capables de livrer une grande performance. Le match que nous venons de jouer a été bien différent des deux rencontres que nous avons jouées contre Monaco précédemment en Championnat. C'est bon pour la motivation et la confiance. A 2-1, nous menions mais nous nous sommes dits à la mi-temps qu'il ne fallait pas perdre l'idée que nous voulions suivre sur la rencontre. Il fallait toujours jouer pour aller de l'avant. L'esprit de l'équipe était bon pour l'ambition et la confiance. Nous allons continuer à travailler et être prêt à saisir l'opportunité que pourrait nous laisser Monaco de rattraper notre retard en Championnat sur cette équipe ».


Commentaires
Dirar : « Pas le vrai visage d...
Commentaires
Monaco 1 - 4 Paris SG
Recharger commentaires
 

Monaco 1 - 4 Paris SG
Finale - CdL - samedi 1 avril 2017 21:00