Emery : « La trêve internationale ? Pas une excuse »

Coupe de la Ligue / 31/03/2017 - 17h45 / Par Florian R.
  


Avant leurs homologues asémistes, l'entraîneur parisien Unai Emery (retranscription RMC Sport) et son gardien de but Kévin Trapp (retranscription lequipe.fr) se sont présentés en conférence de presse à J-1 de la finale de la Coupe de la Ligue contre l'ASM. Le discours se veut résolument sans éclat.

Premier à répondre aux questions, Kévin Trapp a eu droit à la désormais traditionnelle question concernant Kylian Mbappé. D'après lui, le néo-international français (2 sélections) est un atout pour l'adversaire monégasque : « On voit tous qu'il fait une saison exceptionnelle. C'est un très bon joueur, il vient d'être appelé en sélection, mais on va se préparer comme d'habitude. On ne doit pas se focaliser sur un seul joueur, c'est toute l'équipe ».

Face à un Monaco qui est « fort cette saison » et contre lequel il « sait quoi faire » malgré deux confrontations consécutives sans victoire en Ligue 1, Trapp rappelle que la Coupe de la Ligue « n'a rien à voir avec les autres compétitions. Notre objectif est de gagner le Championnat mais on doit se concentrer sur demain. Tout ce qui compte, c'est de gagner ce trophée ». Pour lui, même s'il considère que son club reste « la meilleure équipe en France », il s'agira de « démontrer sur le terrain » la suprématie du PSG après 12 titres remportés sur les 13 derniers mis en jeu dans l’Hexagone.

Surtout après le fiasco de Barcelone en Ligue des Champions qu'il reste « difficile d'effacer », il faudra pour l'Allemand et ses coéquipiers prendre une revanche sur des Rouge et Blanc que les Parisiens n'ont pas battu cette saison : « On a l'habitude de jouer les gros matches, on a une équipe qui a beaucoup d'expérience. On sait qu'on n'a pas gagné contre Monaco, tout le monde nous le dit, c'est à nous de démontrer qu'on peut les battre. Ce sera un match difficile, serré. [...] Les supporters sont très importants pour nous, c'est normal. [...] Ce match est aussi pour eux, ils nous supportent toujours » a déclaré l’ancien portier de Francfort.

Après lui, Unai Emery a tenu des réponses plutôt banales. Pour cette « première finale » de la saison, le coach basque du PSG a souligné que les supporters parisiens « veulent que l'équipe remporte le trophée et voir un grand match. C'est pour ça que l'équipe est prête et très motivée ». L'ancien technicien du FC Séville estime que « Monaco est un bon défi […] même si nous avons eu quelques déceptions cette saison ». Surtout que lors de ses deux premières rencontres disputées contre l'ASM cette saison, « nous n'avons pas joué comme nous le voulions » côté PSG. Si à Paris « nous sommes habitués à jouer beaucoup de matches aux trêves internationales », Emery estime qu'il n'y aura « pas une excuse » demain malgré « quelques blessés ».


Commentaires
Emery : « La trêve internation...
Commentaires
Monaco 1 - 4 Paris SG
Recharger commentaires
Chargement des commentaires
 

Monaco 1 - 4 Paris SG
Finale - CdL - samedi 1 avril 2017 21:00