Radamel Falcao : « On n'a pas su tuer le match »

Ligue des Champions / 22/02/2017 - 07h24 / Par Florian R.
  


Après City/ASM hier soir, d'autres acteurs monégasques de la rencontre ont réagi devant les journalistes présents en zone mixte. Par ailleurs, le coach des Citizens Pep Guardiola a rendu hommage à l'ASM et estime que tout reste possible pour le match retour.

Fabinho (L’Équipe) : « On a fait un très bon match. On est déçu par le résultat mais on sort la tête haute. En fin de match, on a manqué d'expérience pour tenir le résultat. On a pris deux buts sur corner contre une équipe très physique, et c'est difficile à digérer. Le match était très équilibré, on a surtout pris des buts sur nos erreurs. Sur le plan personnel, c'était dur physiquement dans les 10 dernières minutes, mais ce n'est pas la conséquence principale de la défaite. Quand on a pris le 3ème but, on a joué tout pour l'attaque comme s'il n'y avait pas de match retour. A l'arrivé, on perd 5-3, ça aurait pu être 6-3. A 2-3, on aurait dû mieux gérer la situation ».

Danijel Subasic (L’Équipe) : « C'est sûr que le deuxième but est pour moi. Je ne sais pas ce qu'il se passe, ça glisse et voilà. Bon, ça arrive à tous les gardiens, et ce soir c'était moi. Sur le penalty, Agüero commence à tomber avant de me toucher, après c'est à l'arbitre de décider. Sinon, nous avons fait un bon match mais on a payé cash nos erreurs, comme Manchester d'ailleurs. On peut tuer le match en menant 1-3, après on prend deux buts où on n'est pas là au marquage, avec à chaque fois deux joueurs adverses qui entrent dans le but avec le ballon. Ce soir, il y a eu beaucoup de bonnes choses mais aussi beaucoup de moments compliqués. A un moment, c'est nous qui leur avons redonné confiance pour revenir ».

Radamel Falcao (Site Officiel AS Monaco) : « C'est une grande déception. On menait au score, mais on n'a pas su tuer le match. C'est ouvert pour le match retour. On croit fermement qu'on peut faire mieux à la maison et l'emporter. On a peut-être manqué un peu d'intelligence. Face à des joueurs comme ça, ça ne pardonne pas ».

Tiémoué Bakayoko (Monaco-Matin) : « On voulait voir où on en était face à une grande équipe, on a vu. Il faut retenir le positif de ce genre de match. Au retour, c'est facile à préparer puisque l'on sait qu'il faudra marquer des buts, on n'a pas besoin de trop tergiverser ».

Pep Guardiola (Monaco-Matin) : « Il s'est passé beaucoup de choses, le match est encore ouvert. On a vu que leur attaquants et arrières latéraux étaient monstrueux et talentueux. C'était incroyable. On est encore vivant. Pour certains de nos joueurs, c'était la première expérience à ce niveau. Monaco a plus d’histoire que nous dans cette compétition. C'était une étape importante à passer ce soir. Un vrai test. Quand les deux équipes veulent attaquer, c'est fantastique. Ça va si vite... Mais on a persévéré. Disons qu'on a eu de la chance en deuxième mi-temps et un peu moins en première ».


 

Danijel Subašić


Accéder à la fiche du joueur

Fabio Henrique Tavares


Accéder à la fiche du joueur

Tiémoué Bakayoko


Accéder à la fiche du joueur

Manchester City 5 - 3 Monaco
8èmes aller - C1 - mardi 21 février 2017 20:45