Mi-saison : bilan des joueurs prêtés (partie 4)

Joueurs prêtés / 03/01/2017 - 10h00 / Par Thomas S.
  


Après un premier point hier sur les joueurs sous contrat avec l'AS Monaco prêtés en Ligue 1 ou Ligue 2, Planete-ASM vous propose aujourd'hui un bilan à mi-saison sur les éléments partis chercher du temps de jeu ou un nouveau challenge en dehors des frontières de l'Hexagone.

Dans ce bilan, ne sera pas cité le jeune portugais Ruben Vinagre, initialement prêté à l'Academica Coimbra sans jamais y jouer. En cause ? Un transfert non-homologué par l'UEFA en raison de son statut de joueur mineur. Il est d'ores-et-déjà attendu de retour à Monaco.

GIL DIAS, PROPHETE EN SON PAYS

Gil Dias (Rio Ave)

Au mois de janvier dernier, les prometteurs Gil Dias et Tafsir Chérif avaient pris la direction du club de seconde division portugaise de Varzim pour les six derniers mois de la saison. Impressionné par le potentiel du binôme, leur coach Nuno Capucho, propulsé durant l'été à la tête de Rio Ave un étage au-dessus, a su les convaincre de prolonger leur aventure commune d'une saison dans la péninsule ibérique. Un pari à moitié gagné, puisque si Gil Dias s'est vite imposé comme un élément clé du club de Vila do Conde, le temps de jeu de Tafsir Chérif s'est avéré clairement insuffisant. D'une étonnante régularité pour sa première saison au haut niveau, le natif de Gafanha n'est pas étranger à la bonne première partie de saison de son équipe (6ème sur 18 avec 23 points), éliminée cependant dès les barrages d'Europa League par le Slavia Prague. Utilisé lors des 15 matches de championnat, dont 12 titularisations, l'international U20 portugais a eu le temps d'inscrire 3 buts et de délivrer 2 passes décisives. A la mi-novembre, le nouvel entraîneur Luis Castro, nommé après 2 défaites de rang en Championnat, a repositionné Dias en ailier gauche, là où Capucho l'utilisait davantage en milieu offensif axial. Un changement qui a amené le Rio Ave FC à quatre victoires de rang, avant leur défaite 2-0 à Benfica lors du dernier match de l'année.

Statistiques au 02/01/17 :
- 19 matches joués (sur 20 possibles), 16 titularisations, 1361 minutes de jeu, 3 buts, 3 passes décisives

Tafsir Chérif (Rio Ave)

Si le changement d'entraîneur n'a pas perturbé Gil Dias, il s'est avéré plus problématique pour Chérif. Déjà utilisé avec parcimonie sous le règne de Capucho - il avait remplacé son compère monégasque lors de la victoire sur la pelouse du Sporting Portugal, puis avait joué 60 minutes en Taça CTT, l'équivalent lusitanien de la Coupe de la Ligue -, le Guinéen ronge son frein depuis l'arrivée du nouvel homme fort du club, qui ne lui a pas accordé la moindre minute depuis sa prise de pouvoir. Pire encore, le natif de Conakry n'a fait partie du groupe qu'une seule fois sur les six matches dirigés par Castro. C'est donc sans grande surprise que nous avons appris dès l'ouverture du mercato hivernal que l'attaquant changeait de tunique pour les six prochains mois, et rejoignait un autre ex-compère de l'équipe CFA Rouge et Blanche, Raphael Diarra, au Cercle Bruges en D2 Belge.

Statistiques au 02/01/17 : 
- 2 matches joués (sur 15 possibles), 68 minutes de jeu

DES HAUTS ET DES BAS AU PLAT PAYS

Elderson Echiejile (Standard de Liège)

Deux joueurs prêtés au même club, un changement de coach, et un des deux éléments qui rentre au bercail à la mi-saison. Si cet intitulé correspond à l'histoire de Dias et Chérif du côté de Rio Ave, on peut le copier-coller sur la situation d'Elderson Echiejile et Farès Bahlouli, partis tous deux fin août à la recherche de temps de jeu au Standard de Liège. Si leurs arrivées avaient été validées par le coach Yannick Ferrera, ils ont vécu dès la première semaine de septembre son remplacement par Aleksandar Jankovic. Et là encore, un des concernés a bien mieux tiré son épingle du jeu que son partenaire : Elderson Echiejile. Si on ne peut pas parler d'un élément clé de son équipe, le latéral nigérian a tout de même disputé 10 matches avec les Rouches, dont 8 en tant que titulaire. Il a passé ces trois derniers mois à se partager les rencontres avec le Colombien Darwin Andrade, l'autre latéral gauche de l'équipe Belge qui a été suspendu 4 mois par la FIFA en raison d’un conflit avec son ancien club, en novembre dernier. Echiejile était notamment titulaire lors de 3 des 4 derniers matches de l'actuel 6ème de la Jupiler League, et a participé à 3 matches d'Europa League, dont 2 titularisations. Cependant, le recrutement récent d'un nouvel arrière gauche (Filip Mladenovic, en provenance du FC Cologne) a prouvé la volonté du Standard de renforcer la concurrence à ce poste, et a dans le même temps fait apparaître des rumeurs sur une éventuelle fin de prêt prématurée pour l'ancien Rennais.

Statistiques au 02/01/17 :
- 10 matches joués (sur 23 possibles), 8 titularisations, 715 minutes de jeu

Farès Bahlouli (Standard de Liège)

Pour Farès Bahlouli, point de rumeur, rien que des faits : le prêt à Liège s'est achevé et le joueur n'aura fait qu'un passage éclair du côté de la Belgique. Victime du changement d'entraîneur peu après son arrivée, ainsi que du recrutement de son ancien coéquipier Ishak Belfodil, l'ancien Lyonnais n'aura pas foulé les pelouses une seule minute en compétition sous le maillot Rouche, et n'aura visité qu'une fois le banc des remplaçants du Standard de Liège, lors de la dernière journée d'Europa League contre l'Ajax Amsterdam. Au vu de la manière dont l'AS Monaco tourne offensivement cette saison et l'embouteillage sur le banc des remplaçants monégasques (Boschillia, Dirar, Mbappé...), Bahlouli devrait, selon toute vraisemblance, être prêté dans un nouveau club lors du mercato qui vient de s'ouvrir.

Statistiques au 02/01/17 :
- 0 match (sur 23 possibles)

Raphaël Diarra (Cercle Bruges)

C'est officiel depuis peu : Paul Nardi, Mehdi Beneddine et, comme rapporté plus haut, Tafsir Chérif vont grossir le contingent monégasque du Cercle de Bruges. Le club de seconde division Belge compte déjà dans ses rangs Raphaël Diarra, arrivé en Belgique à la fin de l'été pour gagner en temps de jeu. Et là encore, si tout avait bien démarré, c'est un changement de coach au cœur de l'automne qui a chamboulé la première partie de saison du défenseur né à Paris. Avec Vincent Euvrard, Diarra bénéficiait d'un temps de jeu conséquent (7 matches dont 6 titulaires, 505 minutes de jeu, 1 carton rouge en Coupe de Belgique). Malheureusement, le nouveau technicien José Riga ne lui accorde pas la même confiance. Depuis son arrivée, le jeune défenseur n'a pas encore refoulé les pelouses de Proximus League, prenant place en alternance sur le banc et en tribunes. Espérons que la nouvelle année et le renfort de ses trois compères asémistes pousseront le prometteur défenseur à regagner sa place dans l'équipe et à l'aider à remonter au classement (6ème sur 8).

Statistiques au 02/01/17 :
- 7 matches (sur 18 possibles), 6 titularisations, 505 minutes de jeu, 3 cartons jaunes dont un devenu 1 carton rouge

LACINA TRAORE, A L'EPREUVE DU FROID

Lacina Traoré (CSKA Moscou)

Devenu indésirable à l’ASM après une saison 2015-2016 délicate, avec en apothéose son expulsion stupide au Parc OL lors de la 37ème journée, Lacina Traoré est parti au mois de juillet en direction du CSKA Moscou. Malgré la défaite en Supercoupe de Russie (1-0 face au Zénith Saint-Pétersbourg) pour son premier match, le géant Ivoirien s'est rapidement fait une place au sein du onze de Leonid Sloutski et de son équipe championne de Russie en titre. Le vainqueur de la dernière CAN avec la Côte d'Ivoire a disputé 14 des 17 matches de la moitié de saison Russe (11 fois titulaire), inscrivant 5 buts, et a également participé aux 6 matches de la phase de groupes de Champions League, comptant 4 titularisations et 1 but... contre l'ASM. A la mi-novembre, son agent signalait la volonté du longiligne avant-centre de quitter le club moscovite avant le mercato d'hiver, le championnat de Russie ne reprenant que début mars. Des pistes concernant l'Espagne et plus précisément Malaga ont été évoquées, à moins que le nouvel entraîneur Viktor Goncharenko, remplaçant d'un Sloutsky démissionnaire après 7 ans au club, ne parvienne à convaincre le colosse d'Abidjan de rester à Moscou.

Statistiques au 02/01/17 :
- 21 matches (sur 25 possibles), 16 titularisations, 1381 minutes de jeu, 6 buts, 1 passe décisive, 1 carton jaune


 

Elderson Uwa Echiejile


Accéder à la fiche du joueur