Holveck : « L’ASM s’entend bien avec les autres clubs français »

Club / 04/11/2016 - 22h57 / Par Maxence G.
  


A la veille de la rencontre entre l'AS Monaco et l'AS Nancy-Lorraine au Stade Louis-II, Nicolas Holveck, le directeur général adjoint du club de la Principauté, formé à Nancy, a répondu aux questions du journaliste Romain Jacquot pour L'Est Républicain. Un moyen pour lui de se remémorer un club qui lui est cher.

Arrivé pour seconder Vadim Vasilyev lors de l'exercice 2014/2015, l'homme de 45 ans est conscient d'avoir changé de dimension même s'il retrouve certaines similitudes entre les deux clubs rouge et blanc : « L’équipe dirigeante est bien plus large à Monaco. Lorsque j’étais encore à l’ASNL, je touchais un peu à tout. C’est différent à l’ASM dans mon rôle de directeur général adjoint, qui concentre toute la partie administrative. Je n’ai aucune prérogative sportive [...] Sinon, dans la manière de travailler, il y a des points communs avec l’ASNL. Vadim Vasilyev a une manière de gérer qui me fait penser à Jacques Rousselot, avec beaucoup de compétence, mais aussi beaucoup de gentillesse. » 

Après avoir désigné le Prince Albert comme « le premier supporter du club », Nicolas Holveck a assuré que le club asémiste bénéficiait d'une bonne image dans l'Hexagone : « L’ASM s’entend bien avec les autres clubs français et c’est une juste récompense quand on connaît les investissements réalisés en France. Sur les trois dernières années, Monaco a acheté 18 joueurs à 15 quinze clubs français différents pour une somme de 110M€ au total. Personne ne peut en dire autant. »

Celui qui surveille l'évolution du promu dans l'élite explique que « l’ASNL est un club où il fait bon vivre, un club qui bosse très bien avec des moyens qui ne sont pas ceux de l’AS Monaco ». Il faudra donc s'attendre à un match « pas facile » face à l'avant-dernier de Ligue 1 que Monaco « respecte » selon le Français qui compte passer « faire un petit coucou au groupe la veille du match » et parfaire l'étroite relation entre les deux clubs.

L'Est Républicain