Les Monégasques se sont amusés à Metz (0-7)

Ligue 1 / 01/10/2016 - 21h49 / Par Florian R.
  


En déplacement en Lorraine, après un match compliqué contre Leverkusen (1-1) au milieu de la semaine, les Monégasques n'ont pas fait dans la dentelle à Metz. Victoire 0-7 après une partie rondement menée sur le terrain du promu.

Il n'aura pas fallu longtemps aux Asémistes pour se lancer dans le match puisqu'à la suite d'un centre de Touré venu de son couloir droit, Lemar concluait du gauche dans le but vide (8ème) après une grosse mésentente dans le cœur de la surface messine, entre le gardien et sa défense. Sans fondamentalement dominer, les Rouge et Blanc ont ensuite accru la marque grâce au premier but cette saison en L1 de Germain (23ème), auteur d'une frappe puissante à 20 mètres du but, après un une-deux astucieux joué avec Moutinho. Sereins, les hommes de Jardim triplaient le score à cinq minutes de la pause grâce à Bernardo Silva, à la réception d'un nouveau centre de Touré. Sur l'action, l'astucieux jeu de corps de Carrillo permet au Portugais d'être dans les meilleures conditions pour conclure en force (40ème). 0-3 à la pause, une première mi-temps parfaite pour la confiance et le goal-average.

Un peu bousculés durant les premières minutes du second acte, les joueurs du Rocher ont déroulé après un carton rouge infligé au capitaine messin Doukouré auteur d'une grosse faute sur Ndoram à l’heure de jeu, entré à la pause en remplacement de Moutinho. En effet, Fabinho a d'abord fait parler sa science du penalty (68ème) après une faute de Cohade sur Germain puis Carrillo a été récompensé de son altruisme en marquant, lui aussi, son premier but de l'année en Championnat à la conclusion d'un beau mouvement collectif. L'attaquant argentin a récidivé du bout du pied, à la réception d'un service de Boschilia freiné par le malheureux Didillon. Enfin, au terme d'une énième contre-attaque, Boschilia a enfoncé le FCM avec un septième but d'une balle piquée après une passe de Mbappé.

Il ne faudra rien enlever à la prestation de valeureux lorrains qui ont sombré alors qu’ils présentent quand même de belles promesses et valeurs sur le plan footballistique. Mais ils encaissent la plus grosse défaite de leur histoire à domicile. C'est aussi et surtout la plus grosse victoire de l'histoire de l'ASM loin du Louis-II.

Cette victoire permet au club de la Principauté de récupérer la tête du classement avant le Nice/Lorient qui se jouera demain dès 17h00. Il soigne également sa différence de buts (+13) avec ces 7 buts d'écarts à l'issue de ce match. Place à la trêve internationale désormais. Après celle-ci, la deuxième de la saison, les Rouge et Blanc se déplaceront à nouveau en Championnat. Ce sera le vendredi 14 octobre à Toulouse (19h00).