Bilan de la saison des joueurs prêtés à l'étranger 2015/2016

Joueurs prêtés / 07/06/2016 - 19h50 / Par Florian R.
  


Après avoir fait le tour des joueurs cédés par l'AS Monaco sur le sol français le week-end dernier, il est désormais temps de jeter un coup d’œil du côté des prêtés à l'étranger, aux 4 coins de l'Europe. Après une première analyse des performances en janvier, tour d'horizon global après le coup de sifflet final de la saison.

Le Tigre s'est définitivement noyé en Angleterre

Un cauchemar sans fin (ou presque) pour Radamel Falcao. Cette année, du côté de Londres, le Colombien a sans doute vécu sa pire saison depuis son arrivée sur le sol européen, il y a 7 ans. Constamment blessé ou relégué au rang de figurant à Chelsea - pourtant en grandes difficultés cette année sur la scène nationale et européenne - derrière Diego Costa, Loïc Rémy, Alexandre Pato voire même Bertrand Traoré (frère d'Alain), le natif de Santa Marta ne pourra jamais retirer quelque chose de positif des deux années qu'il vient de passer en Angleterre.

Aujourd'hui annoncé de retour à Monaco et proclamé futur attaquant numéro 1, Falcao ne pense qu'à retrouver du temps de jeu pour regagner une place en sélection. Naturellement, la question de sa capacité physique et surtout psychologique à redevenir le buteur qu'il était, se pose. Dans une Ligue 1 qui va manquer d'une tête d'affiche avec le départ de Zlatan Ibrahimovic (PSG), et au sein d'une ASM qui va disputer le 3ème tour préliminaire de la prochaine C1, tout semble réuni pour que l'ancien artilleur du FC Porto retrouve de la sérénité. C'est tout le mal qu'on lui souhaite, pour son bien et celui de l'AS Monaco.

Statistiques 2015/2016 :
-  12 matches disputés (sur 53 possibles), 2 titularisations, 363 minutes de jeu, 1 but, 1 carton jaune.

Pour eux, ça s'est plutôt bien passé

Abdou Diallo (Zulte Waregem) :

Il est la réelle satisfaction des joueurs envoyés en prêt du côté de l'étranger. Le jeune de 19 ans a réalisé une saison pleine pour son premier exercice complet au niveau professionnel. Titulaire en défense centrale, le natif de Tours serait déjà au centre de négociations pour être conservé par le club flamand. On parle d'un nouveau prêt d'une saison incluant une option d'achat. Ses belles performances lui ont également ouvert les portes de l'Équipe de France Espoirs où il n'a, pour le moment, pas encore pu fêter sa première cape officielle.

Statistiques 2015/2016 :
-  35 matches disputés (sur 42 possibles), 35 titularisations, 3051 minutes de jeu, 3 buts, 1 carton jaune, 2 cartons rouges.

Gil Dias (Varzim) : 

Envoyé dans le nord de son pays natal en janvier, le milieu portugais s'est très rapidement imposé comme un titulaire en puissance du SC Varzim (D2). A tel point que, sur les 15 rencontres qu'il a disputées, il a été titularisé à 14 reprises. Auteur de 6 buts, son ascension a été stoppée entre mi-avril et mi-mai par une fracture de la clavicule. Une blessure qui n’a pas contrarié Nuno Capucho, convaincu de son talent. L'entraîneur qui l'a entraîné à Varzim souhaiterait l'emmener avec lui à Rio Ave (D1 Portugaise), où il vient d'être nommé. Un bon moyen pour Dias de se dévoiler au sein d'un championnat d'élite ?

Statistiques 2015/2016 :
-  15 matches disputés (sur 23 possibles), 14 titularisations, 1253 minutes de jeu, 6 buts, 1 passe décisive, 3 cartons jaunes.

Tafsir Chérif (Varzim) :

Cédé en seconde division portugaise à l'instar de son coéquipier lusitanien mentionné ci-dessus, Tafsir Chérif a trouvé ce qu'il était venu chercher au Portugal : du temps de jeu. Pas réellement distingué par ses qualités de buteur (2 réalisations), l'attaquant guinéen a plus joué durant la deuxième moitié de saison que lors de l'intégralité de la saison dernière, à l’occasion ses prêts consécutifs à Auxerre puis Orléans. C’est qui est clairement positif.

Statistiques 2015/2016 :
-  21 matches disputés (sur 23 possibles), 14 titularisations, 1399 minutes de jeu, 2 buts, 1 passe décisive, 2 cartons jaunes.

Ils suscitent des interrogations

Edgar Salli (Saint-Gall) :

En Suisse, s'il a disposé d'un temps de jeu relativement conséquent, le lutin camerounais s'est montré bien trop irrégulier et indiscipliné, au sein d'une équipe qui n'a terminé que 7ème (sur 10) de son championnat. D'ailleurs, l’équipe de Saint-Gall s'est avérée être la pire attaque du Championnat helvète, avec seulement 41 buts marqués en 36 matches. Pas de quoi se réjouir pour un joueur offensif qui a vécu son 3ème prêt en 3 ans, après Lens et Coimbra.

Statistiques 2015/2016 :
-  28 matches disputés (sur 33 possibles), 24 titularisations, 2061 minutes de jeu, 8 buts, 5 passes décisives, 9 cartons jaunes.

Gabriel Boschilia (Standard de Liège) :

Acheté pour près de 9M€ durant l'été 2015, Boschilia n'avait presque pas joué avec l'ASM en 6 mois. Logiquement envoyé en prêt pour engranger de l'expérience, le meneur de jeu Brésilien s'est distingué à Liège sans pour autant justifier l'investissement consenti par le club de la Principauté

Toni Lotto**, un supporter du Standard proche de la rédaction de Planete-ASM, nous a livré son sentiment sur le joueur : « Lorsqu’il est arrivé à Sclessin, il a commencé par une superbe prestation qui aurait dû en appeler d’autres mais malheureusement, il est rentré dans le rang. On a pu constater qu’il avait une très bonne technique mais encore un peu léger au niveau du championnat Belge, qui est très physique. Il a par contre inscrit deux superbes buts. Je pense que ce joueur a un gros potentiel mais il doit passer un cap afin de pouvoir le mettre au profit de son équipe. A mon avis, il sera encore un peu léger pour Monaco la saison prochaine. Ses 2-3 derniers matches ont été intéressants mais ils comptaient pour du beurre. »

Statistiques 2015/2016 :
-  12 matches disputés (sur 18 possibles), 9 titularisations, 643 minutes de jeu, 2 buts, 2 passes décisives, 2 cartons jaunes.

Allan Saint-Maximin (Hanovre) :

Après une première partie d'exercice compliquée où il avait tout de même grappillé quelques minutes de jeu par-ci par-là, le joueur acheté à Saint-Etienne l'été dernier a ensuite disparu de la circulation. Enfin presque. En effet, l’attaquant de 19 ans a été écarté par son club pour des problèmes de discipline notamment après avoir percuté un tramway, avec une voiture du H96.

Dans un entretien accordé à L'Équipe en avril, il confiait : « Bournemouth, Watford et Stoke me téléphonent. Mais je n’ai pas envie de commettre à nouveau l’erreur de me perdre. Aujourd’hui, j’ai compris que j’ai du temps devant moi avant de partir en Angleterre et que j’ai besoin de jouer. J’aimerais revenir en Ligue 1, où ce serait plus facile pour moi. [...] Je suis très affectif et j’ai besoin qu’un entraîneur s’occupe de moi. J’attends juste qu’on me donne cette chance ». Initialement prêté pour 2 ans, il va revenir à l'ASM après la descente d'Hanovre en D2 Allemande.

Statistiques 2015/2016 :
-  18 matches disputés (sur 36 possibles), 2 titularisations, 547 minutes de jeu, 1 but, 1 carton jaune.

Bilan comptable des 7 joueurs prêtés à l'étranger en 2015/2016

 

Nom du joueur Club Nombre de rencontres disputées Impact statistique % Temps de jeu *
Abdou Diallo SV Zulte Waregem
(Jupiler Pro League)
35 matches / 35 titularisations 3 buts 80,71%
Tafsir Chérif Varzim SC
(Liga 2 Cabovisao)
21 matches / 14 titularisations 2 buts / 1 passe décisive 70,66%
Edgar Salli FC Saint-Gall
(Raiffeisen Super League)
28 matches / 24 titularisations 8 buts / 5 passes décisives 69,39%
Gil Dias Varzim SC
(Liga 2 Cabovisao)
15 matches / 14 titularisations 6 buts / 1 passe décisive 63,28%
Gabriel Boschilia Standard de Liège
(Jupiler Pro League)
12 matches / 9 titularisations 2 buts / 2 passes décisives 44,65%
Allan Saint-Maximin Hanovre 96
(1.Bundesliga)
18 matches / 2 titularisations 1 but 16,88%
Radamel Falcao Chelsea FC
(Barclays Premier League)
12 matches / 2 titularisations 1 but 07,56%

Le milieu de terrain Delvin Ndinga, dont le transfert définitif au Lokomotiv Moscou a été annoncé il y a quelques semaines, et le défenseur Borja Lopez, parti du côté de la réserve du FC Barcelone l'hiver dernier, n'ont pas été comptabilisés pour ce point annuel. 

 

* Calculé sur la base du nombre de rencontres totales disputées par l'équipe du joueur depuis son arrivée au club. Les 30 minutes supplémentaires d'une rencontre s'étant terminée par une prolongation (et éventuellement une séance de tirs au but) sont prises en compte dans l'équation. Les minutes de jeu comptabilisées dans le calcul sont celles fournies par le site Transfermarkt. 

** Merci, une nouvelle fois, à notre rédacteur Rémi V. d'avoir collecté le témoignage utilisé pour commenter la demi-saison de Boschilia.


 
Infinity Chat :
Dernier message il y a 1 an

Allan Saint-Maximin


Accéder à la fiche du joueur

Gabriel Boschilia


Accéder à la fiche du joueur