Tiémoué Bakayoko : « Un sentiment de honte »

Ligue 1 / 08/05/2016 - 09h53 / Par Florian R.
  


Au lendemain du catastrophique Lyon/Monaco (6-1), quelques réactions supplémentaires de joueurs monégasques. En complément, les déclarations de l'entraîneur et du président de l'Olympique Lyonnais :

Danijel Subasic (Nice-Matin) : « On est nul. On n’est jamais rentré dans le match, quand tu perds 2-0 au bout de 8 minutes, ce n'est pas possible. Après, prendre 6 buts ou 4, ce n'est qu'un détail. J'avais pris 6 buts une fois, il y a 10 ans. Je m'en souviens encore. Je n'ai rien senti de tout le match. C'est le pire match de Monaco depuis que j'y suis et ça tombe dans un match où on doit être les meilleurs. Cette saison, on a raté beaucoup de match, pas besoin de trouver des fautifs. On a été mauvais collectivement. Maintenant, il faut battre Montpellier et sauver cette troisième place ».

Jérémy Toulalan (Nice-Matin) : « On est passé au travers, il n'y a pas grand-chose à dire. J'ai du mal à expliquer notre début de rencontre. En tout cas, si on joue comme ça lors du prochain match, ça va être difficile de garder la troisième place. A la mi-temps, le coach nous a demandé d'être un peu mieux au retour des vestiaires... Je pense qu'on a été un peu mieux... »

Tiémoué Bakayoko (sur Twitter) : « Tres déçu. Un sentiment de honte, on n’a pas fait le boulot. Il faut vite se relever pour la réception de Montpellier. Je suis déçu surtout pour les supporters venus nombreux... On se rattrapera, je l'espère avec une 3ème place ».

Bruno Génésio (lequipe.fr) : « Comme dans un rêve. Cela va au-delà de ce que nous espérions. Nous avons fait une grosse entame de match et cela nous a libérés pour la suite de la rencontre. En plus, il y a eu des faits de jeu favorables avec l'exclusion de L.Traoré. Je suis calme car j'étais très serein avant le match, j'avais une grande confiance en mes joueurs comme depuis le début. Je ressens de la fierté d'avoir atteint l'objectif qui n'était pas facile à atteindre en janvier, d'avoir bien fait le travail avec toutes les composantes de mon encadrement et d'avoir redonné une âme à cette équipe. Et comme elle a beaucoup de talent, nous avons réussi à atteindre la 2ème place. C'est un vrai privilège d'avoir pu savourer le résultat. A 4-1 je n'étais pas encore tout à fait rassuré. C'est arrivé à 5-1, j'étais plus détendu. Nous nous sommes donné les moyens d'y parvenir. Nous avons livré une grosse entame, nous avons pressé très haut, nous avons été efficaces et nous avons été très variés dans notre jeu. Il y avait une telle envie ce soir que nous étions difficilement battables ».

Jean-Michel Aulas (lequipe.fr) : « C'est merveilleux, car nous avions eu ce rêve. Nous avions imaginé qu'en remettant de l'ordre dans la maison, en appliquant un certain nombre de règles et en faisant confiance au couple entraîneur-équipe, nous pouvions probablement arriver à des choses positives. Nous avons été comblés, car jouer cette finale était déjà magnifique et livrer un match avec autant de performances, j'en suis complètement ébahi. Cet été, quand nous avions fait le recrutement, c'était aussi pour avoir l'équipe la plus offensive du championnat. On s'est rendu compte que sans tous les grands noms d'autres équipes, mais avec un collectif huilé et une envie incroyable, on pouvait faire en sorte que ce grand stade fait pour la Ligue des champions serve à la Ligue des champions. Je voudrais féliciter Bruno pour tout le travail effectué avec beaucoup d'humilité et de passion ainsi qu'une crédibilité par rapport aux joueurs. Les joueurs m'ont régalé. Nous serions bien inspirés de ne pas trop changer cette équipe si nous voulons avoir la revanche de la Ligue des champions de cette année ».


 

Danijel Subašić


Accéder à la fiche du joueur

Jérémy Toulalan


Accéder à la fiche du joueur

Tiémoué Bakayoko


Accéder à la fiche du joueur

Lyon 6 - 1 Monaco
J37 - L1 - samedi 7 mai 2016 21:00