Bakayoko : « Marquer dans un derby, ça ne s’oublie pas »

Ligue 1 / 07/02/2016 - 07h21 / Par Florian R.
  


Dans la zone réservée à la presse après la victoire décrochée dans le derby contre Nice, certains joueurs asémistes ont livré leur ressenti après la partie. De concert, ils s'accordent à souligner l'importance de l'avance prise au classement sans pour autant déclarer que la deuxième place est d'ores-et déjà acquise. Les propos sont issus de Nice-Matin et Sport 24 Le Figaro.

Bernardo Silva : « On est très content du résultat, on garde notre deuxième place et c’était le plus important. C'était très dur, c'est ça un derby. On est vraiment heureux de prendre les trois points car ce n'était pas évident à dix contre onze. C'est un match tendu, avec de la nervosité, il fallait rester solidaires. On a fait un gros match. En tout cas, rien n'est fait pour la deuxième place mais mettre Nice à 6 points, c'était primordial. »

Ricardo Carvalho : « Au niveau de l'état d'esprit, c'était bien. On a la chance de marquer à dix contre onze, c'est parfait. Il faut croire en nos qualités pour cette deuxième place, c'est pour ça que cette victoire contre Nice était nécessaire. Un derby ça se gagne dans les duels, sur les seconds ballons, sur l'état d'esprit. Avec l'expulsion, il a fallu se concentrer encore plus. On a un peu de chance sur la fin, mais en première période, on aurait dû marquer au moins un but. Notre principal adversaire pour cette deuxième place ? Nous-même. »

Danijel Subasic : « Ce sont trois points très importants. En première période, on est au-dessus de Nice, mais à dix contre onze, c'était plus compliqué. On a fait preuve de caractère après le carton rouge. Ce n'est pas la première fois que l'on remporte un derby à un de moins, cela prouve qu'on a quelque chose dans le bide. Rien n'est terminé pour la deuxième place, mais c'était très important de mettre Nice à six points. Quand on est bon dans les duels, on est difficile à bouger. Les cinq dernières minutes, c'est toujours compliqué avec ce genre de scénario mais l'équipe a bien répondu. Après Angers et la défaite, on a bien réagi. Quand on oublie d'être agressif, on est mort. Contre Nice, on a répondu présent et la victoire est au bout. Il faut garder cet état d'esprit car un gros match nous attend la semaine prochaine à Saint-Etienne. C'est encore un test. On ne regarde pas derrière, on ne s'intéresse qu'à nos performances. »

Tiémoué Bakayoko : « Oui, c’est une victoire importante parce qu’on met l’OGC Nice à six points. Mais il y a encore beaucoup de matches à disputer. La saison est encore très longue. [...] Je ne dirais pas qu’on frappe un grand coup, parce que le championnat est encore loin d’être terminé. Maintenant, notre seul objectif sera de laisser nos adversaires directs derrière nous. Mais on peut dormir tranquille. Au moins jusqu’à samedi prochain. […] on a désormais un matelas de six points, ce qui n’est pas négligeable. C’est pour ça qu’aujourd’hui, on est contents parce qu’on obtient un succès hyper-important. Maintenant, j’espère que cette victoire nous fera rester deuxième jusqu’à la fin de la saison.  (Au sujet de son but) Cela faisait longtemps que je n’avais pas ressenti cette émotion. Cela remonte à deux ans. [...] D’ailleurs, je ne savais pas vraiment quoi faire quand j’ai marqué. Comment le célébrer ce but ? Je me suis posé la question. Mais c’est quand même une bonne sensation. J’espère que je serai amené à la revivre bientôt. Car, c’est certain ; marquer dans un derby comme ce Monaco-Nice, cela ne s’oublie pas.  »


Commentaires
Bakayoko : « Marquer dans un d...
Commentaires
Monaco 1 - 0 Nice
Recharger commentaires
Chargement des commentaires
 

Danijel Subašić


Accéder à la fiche du joueur

Tiémoué Bakayoko


Accéder à la fiche du joueur

Monaco 1 - 0 Nice
J25 - L1 - samedi 6 février 2016 14:00