Jemerson : « J'ai choisi l’ASM car c’est un grand club européen »

Joueurs / 04/02/2016 - 17h12 / Par Florian R.
  


Présenté officiellement aux médias ce jeudi après-midi, le défenseur brésilien Jemerson porte avec lui plein de promesses. Résumé de la conférence de presse grâce à des propos tirés du site officiel de l’AS Monaco, L’Équipe et Nice-Matin.

Le transfuge de l'Atletico Mineiro a commenté ses premiers jours en Principauté : « Je n’ai eu que de bonnes impressions depuis mon arrivée. J’ai déjà rencontré mes nouveaux coéquipiers. Le courant est bien passé. Je vais essayer d’apporter tout ce que je peux à l’AS Monaco. Je m’entraîne tous les jours. Je donne le maximum pour acquérir du rythme et être disponible le plus rapidement possible. » Il se décrit comme « un défenseur plutôt rapide et technique. J'essaye de m'inspirer des meilleurs. Je pense notamment à Juan (ancien international passé par le Bayer Leverkusen et l'AS Rome notamment). » 

Celui que l'on surnomme "Blackenbauer" a « choisi l’AS Monaco car c’est un grand club européen. Un club qui révèle beaucoup de jeunes joueurs. J’ai déjà été appelé en sélection brésilienne. Je sais que la Ligue 1 est observée par le staff de la sélection. J’espère m’adapter et jouer le plus rapidement possible. Le but est d’être appelé de nouveau en sélection. » 

Présent à ses côtés lors de cette présentation, Vadim Vasilyev a présenté « un grand espoir du football brésilien. Dorénavant, on a quatre défenseurs centraux de qualité. Il va nous apporter beaucoup cette saison, après son adaptation d’ici 5-6 mois. » 

Le vice-président russe du club de la Principauté a détaillé comment le processus de recrutement du nouveau numéro 5 s'était compilé : « On a une cellule de recrutement qui voyage beaucoup. Son nom est revenu dans plusieurs conversations, dès lors on a envoyé une équipe uniquement pour le suivre. Les rapports étaient très bons. Il correspondait à ce que l’on recherchait comme profil. [...] Il y avait de la concurrence sur ce dossier mais à Monaco, c’est facile de s’adapter pour un joueur brésilien vu le groupe et le staff technique. »

Interrogé sur la résonnance très lusophone du vestiaire monégasque, Vasilyev martèle que « c’est la qualité qui compte, pas le passeport. Oui, il y a beaucoup de joueurs qui parlent portugais mais c’est plus facile pour l’adaptation. »


 
Infinity Chat :
Dernier message il y a 1 an

Jemerson de Jesus Nascimento


Accéder à la fiche du joueur