Bilan à mi-saison des joueurs prêtés à l'étranger 2015/2016

Joueurs prêtés / 30/12/2015 - 14h15 / Par Florian R.
  


Après avoir abordé le cas des joueurs prêtés en France il y a quelques jours, Planete-ASM vous propose un petit tour d'horizon des joueurs prêtés par le club monégasque loin de France. Force de constater, une fois de plus, que les fortunes sont très diverses...

Pour Abdou Diallo, ça se passe très bien en Belgique

Premier joueur monégasque prêté cette saison, Abdou Diallo a déjà convaincu en Belgique sous les couleurs de Zulte Waregem. En effet, le natif de Tours a disputé la quasi-intégralité des matches de son équipe et aurait pu faire mieux s'il n'avait pas été exclu, lors des deux rencontres de Championnat déjà disputées contre La Gantoise.

Malgré ces petits écarts, le défenseur central de 19 ans - également capable de dépanner au poste de milieu défensif - est en pleine bourre chez l'actuel 5ème de la Jupiler League. A tel point que certains médias du plat pays évoquaient des démarches de l'Essevee auprès de l'ASM pour conserver le joueur, dès la fin du mois d'octobre. Une démonstration supplémentaire de la réussite de cette expérience pour le jeune formé à l’Academy.

Statistiques à mi-saison :
- 21 matches disputés (sur 23 possibles), 21 titularisations, 1842 minutes de jeu, 2 cartons rouges.

Ils ont réalisé une première partie de saison correcte loin du Rocher

Delvin Ndinga (Lokomotiv Moscou) :

Cédé avec option d'achat en Russie, après deux saisons en prêt du côté de la Grèce et d'Olympiakos, le milieu congolais réalise une saison correcte à Moscou où il est un élément important. En attestent ses statistiques sur les plans national et européen : il a été aligné à 19 reprises sur les 23 matches qu'il a joué cette saison avec l'actuel troisième du Championnat russe. En 2016, il participera aux 1/16èmes de finale de Ligue Europa contre Fenerbahçe, après avoir terminé leader du groupe H où figuraient notamment le Sporting Lisbonne et Besiktas. Profitant de la longue trêve hivernale, il a rendu visite à son club formateur de l'AJ Auxerre ces derniers jours.

Statistiques à mi-saison :
- 23 matches disputés (sur 27 possibles), 19 titularisations, 1600 minutes de jeu, 2 passes décisives, 2 cartons jaunes.

Edgar Salli (Saint-Gall) :

Lui aussi prêté ces deux dernières saisons, au RC Lens puis à l'Academica Coimbra, le lutin camerounais réalise de belles performances en Suisse. Il est régulièrement titularisé depuis le mois d'octobre, après un petit mois d'adaptation consécutif à son transfert tardif, fin août. Décisif à 5 reprises en seulement 12 matches joués, le natif de Garoua semble s'épanouir et retrouver des sensations après son expérience désastreuse au Portugal, et ce malgré une modeste 5ème place (sur 10 équipes) chez le voisin helvète. A noter que Salli couvre tous les fronts de l'attaque de son équipe puisqu'il a déjà pu évoluer à gauche, à droite et devant. Cependant, il se montre plus décisif en pointe puisque, dans cette position, il a marqué ses 3 buts en Championnat.

Statistiques à mi-saison :
- 12 matches disputés (sur 15 possibles), 10 titularisations, 758 minutes de jeu, 3 buts, 2 passes décisives, 5 cartons jaunes.

Allan Saint-Maximin (Hanovre) :

Même si son temps de jeu a été plutôt limité, on peut considérer qu'Allan Saint-Maximin a bénéficié d'un minimum de confiance de la part de Michael Frontzeck, son entraîneur à Hanovre durant la première moitié de la saison. Malgré de brèves apparitions en Bundesliga (jamais plus de 45 minutes) et une titularisation en Coupe, le joueur de 18 ans formé à l'AS Saint-Etienne parfait son apprentissage du haut niveau, dans un Championnat rigoureux et réputé pour son esprit offensif. La démission de Frontzeck pour résultats insuffisants (96 est avant-dernier au classement) et la récente nomination de Thomas Schaaf à la tête de l'équipe pourraient cependant avoir des conséquences sur sa deuxième partie de saison et la prochaine puisqu'il est prêté pour 2 ans. A suivre...

Statistiques à mi-saison :
- 13 matches disputés (sur 19 possibles), 2 titularisations, 467 minutes de jeu, 1 but (voir par ailleurs), 1 carton jaune.

Ils vivent (de nouveau) une situation compliquée

Radamel Falcao (Chelsea) : 

Dire que la seconde expérience anglaise de Radamel Falcao ressemble à un fiasco est un doux euphémisme. Après son passage délicat à Manchester United, il végète sur le banc à Londres où il est également confronté à des problèmes musculaires récurrents. A tel point que Chelsea qui endosse le paiement de son salaire astronomique (15M€ annuels), et ce malgré la récente arrivée de Guus Hiddink sur le banc à la place de José Mourinho, pourrait renvoyer le joueur à Monaco qui étudie l'hypothèse d'un retour. L'ancien artilleur du FC Porto ne semblerait pas réceptif à cette perspective et souhaiterait plutôt profiter du changement d'entraîneur pour se relancer. Près de deux ans après sa rupture des ligaments croisés du genou gauche, le Tigre est à l'agonie...

Statistiques à mi-saison :
- 11 matches disputés (sur 28 possibles), 2 titularisations, 348 minutes de jeu, 1 but, 1 carton jaune.

Borja Lopez (Arouca) :

Jamais utilisé en D1 Portugaise (7 convocations), Lopez n'a eu droit qu'à deux petites titularisations en Coupe de la Ligue. Compétition que ne reverra pas le club du Nord du Portugal cette année puisqu'elle a en été éliminée avant-hier, sur la pelouse de Portimonense (4-1). Pour le reste, c'est le néant pour l'Espagnol de 21 ans qui fait banquette dans une équipe qui navigue dans le ventre mou du championnat lusitanien. Débarqué avec l'étiquette de grand espoir du football ibérique en 2013, Borja Lopez traine déjà le boulet de l'erreur de casting à Monaco. Si sa rupture des ligaments croisés à la fin de la saison 2013/2014 a freiné sa carrière, il semble que le natif de Gijón se perde petit à petit.

Statistiques à mi-saison :
- 2 matches disputés (sur 19 possibles), 2 titularisations, 180 minutes de jeu, 1 carton jaune.

Bilan comptable des 6 joueurs prêtés à l'étranger à la mi-saison

 

Nom du joueur Club Nombre de rencontres disputées Impact statistique % Temps de jeu *
Abdou Diallo SV Zulte Waregem
(Jupiler Pro League)
21 matches / 21 titularisations - 88,99%
Delvin Ndinga Lokomotiv Moscou
(Russian Premier Liga)
23 matches / 19 titularisations 2 passes décisives 65,04%
Edgar Salli FC Saint-Gall
(Raiffeisen Super League)
12 matches / 10 titularisations 3 buts / 2 passes décisives 56,15%**
Allan Saint-Maximin*** Hanovre 96
(1.Bundesliga)
13 matches / 2 titularisations 1 but 27,31%
Radamel Falcao Chelsea FC
(Barclays Premier League)
11 matches / 2 titularisations 1 but 13,65%
Borja Lopez FC Arouca
(Liga NOS)
2 matches / 2 titularisations - 10,00%

 

* Calculé sur la base du nombre de rencontres totales disputées par l'équipe du joueur. Les 30 minutes supplémentaires d'un match s'étant terminé par une prolongation (et éventuellement une séance de tirs au but) sont prises en compte dans l'équation. Les minutes de jeu prises en compte dans le calcul sont celles fournies par le site Transfermarkt en majorité. Les informations manquantes ont été piochées sur les sites officiels des Ligues concernées.

** Joueur arrivé dans son nouveau club après le lancement de le saison de son club (19 juillet 2015 pour St. Gall). Est donc pris en compte dans le calcul le total des matches disputés par l'équipe depuis l'arrivée du joueur, le 18 août 2015. A noter qu'Edgar Salli aurait pu jouer, avec l'ASM, le tour préliminaire de Ligue de Champions contre les Young Boys de Berne, ainsi que les deux premiers matches de Ligue 1, à Nice et contre Lille.

*** Saint-Maximin aurait pu participer au match aller du 3ème tour préliminaire d'Europa League sur le terrain des Roumains de l'ASA Turgiu Mures, avec l'AS Saint-Etienne. Il n'avait pas été retenu par Christophe Galtier pour ce match puisqu'en instance de départ pour Monaco, où il s'est engagé pour 5 ans le lendemain avant d'être immédiatement prêté en Allemagne.


 
Infinity Chat :
Dernier message il y a 1 an

Allan Saint-Maximin


Accéder à la fiche du joueur