Guido Carrillo : « Je vais lutter pour être titulaire »

Joueurs / 07/08/2015 - 07h33 / Par Florian R.
  


Débarqué à Monaco, il y a près d'un mois, l'Argentin Guido Carrillo se veut quelqu'un de calme, posé et réfléchi. Il parle de son choix de rallier l'ASM, sa vie quotidienne, ses objectifs présents, futurs et glisse quelques mots sur le prochain match contre Nice, demain soir, pour l'ouverture de la saison 2015/2016 de Ligue 1. Des propos recueillis par Nice-Matin.

Son choix de signer à l'AS Monaco
« J'avais d'autres propositions de clubs importants, mais je connaissais l'intérêt de Monaco et de l'encadrement technique qui me suivaient depuis longtemps. Avec Marseille, il n'y avait rien de concret. Choisir Monaco était la meilleure solution et je suis satisfait de mon niveau actuel. [...] C'est un club qui travaille bien et qui a une visibilité européenne ».

Son arrivée, son adaptation au climat monégasque, ses passions
« Monaco est un très bel endroit. La langue n'est pas évidente mais en étudiant, je crois que dans un peu de temps, je la comprendrai mieux. Ne pas être prêt de ma famille me coûte, j'y suis très attaché mais ça va. Je suis ici avec ma copine et je pense que je recevrai pas mal de visites.[...] Monaco est plus luxueux, mais une personne doit rester la même quel que soit le pays où elle se trouve. Ma vie ne change pas par rapport à l'Argentine. [...] J'aime la musique et jouer de la guitare, même si c'est difficile en ce moment. J'aime aussi la lecture de romans ou de livres historiques. Comme tous les Sud-Américains, j'apprécie aussi le maté ».

La concurrence au poste d'attaquant, d'Anthony Martial et de Stephan El Shaarawy notamment
« Je crois qu'elle est bonne pour le groupe, pour que chacun donne le meilleur de lui-même. Je veux toujours rester sur le terrain, jouer, et je vais lutter pour être titulaire. C'est mon intention. Et si ce n'est pas le cas, j'essayerai de le devenir en apportant le meilleur de moi-même. Je me suis donné un objectif en terme de buts, mais je garde le chiffre pour moi ».

L'apport de Leonardo Jardim dans son apprentissage et la perspective d'un appel avec la sélection d'Argentine
« J'ai déjà appris beaucoup. Je suis ouvert et en apprentissage. Le staff technique inculque beaucoup de choses à ses joueurs. A moi de m'adapter pour améliorer mes qualités. [...] c'est toujours un rêve de jouer en sélection, avec des grands joueurs. Bien travailler avec Monaco est la première chose à faire pour avoir une chance ».

Le prochain match contre Nice, derby de la Côte d'Azur
« Je suis habitué à ce type de match. En Argentine, ils sont euphoriques. Ce sont des rencontres qui te marquent et qui marquent les gens. On va venir à Nice pour décrocher une victoire. Avec de la chance, chez moi, je n'ai perdu aucun des huit derbies contre le Gimnasia (La Plata) ».

Plus d'informations dans l'édition du 07/08/2015 de Nice-Matin - Groupe NICE-MATIN - Tous droits réservés.

Nice-Matin

 
Infinity Chat :
Dernier message il y a 1 an