Valère Germain : « J’aime ce club »

Joueurs / 27/03/2015 - 12h33 / Par Ronan C.
  


Pendant de la trève internationale où beaucoup de joueurs monégasques sont partis dans leur sélection, l'attaquant de l'AS Monaco Valère Germain s'est confié au site officiel du club sur les dernières performances de l'ASM, sur le prochain match de Ligue 1 contre Saint-Etienne et sur sa situation personnelle.

Après la qualification en quart de finale de la Ligue des champions, le groupe a enchaîné une nouvelle grosse performance à Reims. Vous avez donné le ton pour le sprint final...
On avait vraiment très envie de ramener les trois points de Reims pour rester au contact des trois premières places. C’est chose faite et cela nous permet maintenant d’envisager une belle fin de saison. Nous allons vivre deux mois de folie avec la Ligue des Champions et le championnat. En sachant que l’objectif prioritaire, c’est de se qualifier de nouveau en C1 la saison prochaine. On ne fait pas de bruit, personne ne nous attend. Si à quelques journées de la fin, nous ne sommes qu’à trois points du leader, on pourra se permettre de rêver. Mais pour l’instant, nous voulons assurer la Ligue des Champions.

Tu étais titulaire au match aller face à l’ASSE. Quel souvenir gardes-tu de cette équipe ? Quels sont ses atouts ?
C’est une formation bourrée de qualité, qui défend bien et qui possède un grand gardien. Ils ont pas mal de joueurs en forme, mais heureusement pour nous Max-Alain Gradel sera suspendu vendredi prochain. Il devrait y avoir pas mal de supporters stéphanois au Louis-II pour les soutenir. Saint-Etienne n’est pas cinquième du championnat pour rien. Si on arrive à les battre, ce sera déjà un grand pas effectué par rapport à la 4ème place. Mais on peut également faire une super opération car l’OM et le PSG vont s’affronter le week-end prochain.

À Reims dimanche dernier, et lors du dernier match au Louis-II, ton nom a été scandé lors de ton entrée en jeu. Est-ce que cela te touche cette reconnaissance du public monégasque ?
C’est vrai que sur mes dernières rentrées en jeu, même si ce n’est que trois minutes (rires), le soutien des supporters me fait chaud au cœur. Je les ai remerciés à la fin du match à Reims. Ils n’oublient pas que je suis là depuis le début, que je suis formé ici. Cela me fait énormément plaisir. J’aime ce club, je ne l’ai jamais caché.

À titre personnel, tu connais une passe un peu difficile avec peu de temps de jeu en ce moment. Comment abordes-tu cette fin de saison ?
C’est vrai que c’est un peu compliqué en ce moment car je joue moins. C’est toujours un peu frustrant de ne pas être sur le terrain ou de ne pas entrer en jeu. Notamment sur les matchs de Ligue des Champions. Mais ça fait partie du jeu, c’est la concurrence. Tout va très vite dans le football. Je l’ai bien vu la saison passée, où après une première partie de saison quasi blanche, j’ai enchaîné les rencontres par la suite. Je ne vais pas lâcher et ça va tourner. J’inscrirai peut être le but de la qualification contre la Juventus (rires).

Site Officiel ASM FC

 
Infinity Chat :
Dernier message il y a 1 an