L'histoire s'arrête face au Brésil pour la Colombie et James

Sélections / 04/07/2014 - 23h55 / Par Florian R.
  


Dans une Arena Castelão survoltée, la Colombie de James Rodriguez s'est inclinée face au Brésil (2-1). Le parcours des Cafeteros lors de cette Coupe du Monde s'arrête donc au stade des quarts de finale, historique pour les joueurs de José Pekerman.

Portés par tout un stade et toute une nation, le Brésil a rapidement ouvert la marque par l'intermédiaire de Thiago Silva, à la 7ème minute, sur un corner tiré par Neymar. Dans une rencontre très physique et plutôt rythmée, la Colombie a subi la loi des coéquipiers de l'ancien Monégasque Douglas Maicon, titulaire. Parés de rouge pour affronter le pays hôte, les Cafeteros ont pu compter sur un grand David Ospina, auteur de prouesses sur sa ligne, notamment en première période, pour se permettre d'espérer une égalisation. Malheureusement, la Colombie s'est montrée beaucoup trop maladroite dans le dernier geste et nerveuse, au cours de ce match. Alors qu'un but de Mario Yepes (67ème) a été refusé, pour une position de hors-jeu, le Brésil a doublé la marque sur un coup-franc tiré en pleine lucarne par le néo-parisien David Luiz (2-0, 69ème). Malgré un penalty inscrit par James à dix minutes du terme de la rencontre, et un sursaut d’orgueil évident, cette défaite a sonné le glas des ambitions colombiennes quant à une qualification pour le dernier carré de ce Mondial 2014. 

Sur un plan plus individuel, James Rodriguez aura, à nouveau, grandement pesé sur la défense adverse et inscrit son sixième but dans ce Mondial. Ce dernier consolide la place de leader du Monégasque au classement des buteurs de la compétition. Grâce à ses grandes performances des trois dernières semaines, le numéro 10 de l'ASM aura su exploser aux yeux du monde entier et confirmer les espoirs placés en lui depuis ses débuts professionnels, avec l'Envigado FC, en 2007.

Le Brésil rejoint donc l’Allemagne en demi-finale, victorieuse de l’Équipe de France (1-0), quelques heures plus tôt. Demain, c'est l'Argentine de Sergio Romero qui défiera la Belgique d'Eden Hazard. Le gardien prêté à l'ASM la saison passée, et dont la situation en Principauté sera éclaircie à l'issue du Mondial, devrait tenir sa place dans les buts argentins au stade National de Brasilia (18h00).


 
Infinity Chat :
Dernier message il y a 1 an