Germain : « Je n'ai aucune envie de partir »

Joueurs / 15/07/2013 - 21h55 / Par Mathieu R.
  


Capitaine de l'AS Monaco la saison dernière, Valère Germain s'est exprimé au micro de RMC Sport pour évoquer la situation actuelle de son équipe. Le natif de Marseille a parlé de son cas personnel, en expliquant que le recrutement effectué par l'ASM et la concurrence qui se met en place ne lui donnent pas envie de partir, ce sont même des motivations supplémentaires qui lui permettront de progresser encore plus vite. Dans un deuxième temps, le jeune attaquant s'est montré optimiste par rapport à l'intégration des recrues au sein du groupe. Enfin, Germain, malgré ces éléments satisfaisants, préfère rester prudent quant aux ambitions de son équipe pour la saison prochaine. Interview :

Valère, comment vivez-vous cette intersaison à l’AS Monaco ?
Très bien. Nous sommes tous très contents d’accueillir de grandes stars. Elles ont évolué dans les plus grands clubs du monde, avec les plus grands joueurs. C’est très plaisant d’évoluer à leurs côtés. C’est un plaisir que la ville de Monaco soit associée à de tels noms. Le projet est ambitieux et nous avons hâte de débuter la Ligue 1 pour montrer nos qualités.

Avez-vous songé à un départ ?
Pas du tout. J’ai encore deux ans de contrat. Tant que j’aurai la chance de jouer à Monaco, je resterai. Je me sens très bien ici. Je n’ai aucune envie de partir. Je souhaite encore progresser avec ces grands joueurs. Nous allons faire une grande saison. Je veux essayer de gagner des titres.

Avez-vous une crainte de ne pas jouer ?
Non. A moi de prouver que j’ai ma place pour jouer. L’an passé, le coach m’a fait confiance. Je suis quand même conscient que j’aurai moins de temps de jeu que l’année dernière. Je sais que je vais progresser, que ce soit aux entraînements ou en match. Je vais me battre pour être dans le onze titulaire et montrer à l’entraîneur que j’ai le niveau pour évoluer en Ligue 1.

Que pensez-vous de Radamel Falcao ?
C’est quelqu’un de très simple et timide. Il commence à apprendre le français. Il essaie de communiquer avec nous. Il est aussi très gentil. Nous essayons de nous inspirer de lui sur le terrain. Je suis heureux d’évoluer avec lui. Je vais le regarder aux entraînements. Dans les matches, je veux voir ses déplacements, ses frappes de balle. C’est très important pour moi afin de progresser.

Qui sera le capitaine de l’AS Monaco cette saison ?
Le coach a dit que ce sera Eric Abidal, Jérémy Toulalan ou moi. Nous n’en avons pas parlé ensemble. Que je sois capitaine ou pas, le principal est que l’équipe fonctionne. Eric Abidal a beaucoup d’expérience. Il parle toutes les langues. Pour moi, il mériterait de l’avoir.

Quelle est la langue parlée à Monaco étant donné le nombre de nationalités ?
Nous parlons en français. Le coach fait ses causeries en français. Les nouveaux joueurs demandent tout le temps les traductions en français. Ils ont envie de s’intégrer.

Le titre est-il votre objectif ?
Oui, c’est un objectif. Mais on ne va pas s’enflammer. Paris a déjà commencé son projet depuis deux ans. Nous allons viser les trois premières places. Nous voulons retrouver une Coupe d’Europe dès l’année prochaine. Si la mayonnaise prend dans l’effectif, il est possible de rêver du titre. Mais je pense que Paris a encore une longueur d’avance.
 

RMC Sport

 
Infinity Chat :
Dernier message il y a 1 an