Germain : « Finir ce premier stage sur une bonne note »

Joueurs / 06/07/2013 - 13h11 / Par Samy K.
  


Pour le site officiel de l'AS Monaco, Valère Germain fait le bilan du stage en Italie, le premier de la préparation d'avant-saison. Il donne ses impressions sur le travail effectué, l'intégration des trois recrues présentes mais aussi sur le match amical à venir ce samedi après-midi.

Valère, comment s'est passé ce premier stage qui prend fin ce samedi ?
Cela s'est très bien passé. On en a profité pour faire les tests de début de saison et là on commence à faire les exercice de course, cela commence à être plus difficile et donc plus fatiguant. Cela va payer mais pour l'instant on est dans le dur. En Autriche on montera encore d'un cran. Un stage cela permet aussi de créer une certaine osmose entre tout le monde dans le groupe, de créer des affinités avant la saison. On sait très bien que dans le foot l'ambiance d'une équipe se ressent sur le terrain. En dehors des entraînements on travaille cet aspect-là.

Trois recrues ont participé à ce stage, Nicolas Isimat-Mirin, Ricardo Carvalho et Anthony Martial, comment cela s'est passé avec eux ?
Nicolas je le connaissais déjà de l'équipe de France espoirs. Je sais que c'est un très bon défenseur qui a déjà pas mal d'expérience en Ligue 1, mais aussi une grosse marge de progression. Ricardo Carvalho, c'est un des grands noms que le club a recruté, on voit toute son expérience et toute sa simplicité. Il est timide, ça fait bizarre, mais on voit de suite que c'est un grand professionnel. Il va beaucoup nous apporter cette saison. Il est passé au bizutage, il nous a chanté une chanson portugaise, on n'a pas trop compris les paroles mais c'était sympa. Anthony c'est un jeune joueur, on sent qu'il a beaucoup de qualités. C'est un jeune intelligent très à l'écoute, il va beaucoup progresser au contact des grands joueurs qui nous rejoignent.

Le stage de Roccaporena s'achève par un premier match amical contre l'équipe locale, comment l'appréhendes-tu ?
Cela va nous permettre de commencer à trouver des repères avec les nouveaux joueurs et aussi de reprendre les affinités avec ceux qui étaient là l'année dernière. On va essayer de prendre du plaisir, de jouer simple, marquer des buts et pas en prendre… Réaliser une bonne prestation permettra de finir ce premier stage sur une bonne note.

Un dernier mot sur l'ambiance de ce stage. As-tu ressenti que l'Italie est un vrai pays de football ?
Oui. A tous les entraînements pas mal de spectateurs étaient présents pour nous voir. On sent bien qu'on a changé de statut, c'est gratifiant et de bon augure pour démarrer cette saison de la bonne manière. Ça renforce notre détermination et cela nous encourage dans le travail.

Site Officiel ASM FC

 
Infinity Chat :
Dernier message il y a 1 an