Andrea Raggi : « Il faut avoir de la personnalité »

Joueurs / 22/12/2012 - 13h04 / Par TSP18
  


Dans quelques instants, l'AS Monaco se rendra au MMArena pour y affronter le Mans FC pour le compte de la 19ème journée de Ligue 2. Mais avant cela, le quotidien azuréen Nice-Matin est allé interroger le défenseur Andrea Raggi, pour celui-ci, l'Italien a bien sûr évoqué l'importance de remporter un match à nouveau : « Revenir à la victoire est fondamental. ». En effet, pour le Transalpin, ce serait l'occasion de sortir d'une période «délicate» de trois matches sans victoire toutes compétitions confondues.

Ce match mettra ainsi fin à la phase aller du championnat de Ligue 2, phase qui n'a pas été dominée comme attendu par les hommes de Claudio Ranieri, ce qu'approuve le natif de La Spezia : « On peut faire beaucoup mieux, l'équipe est faite pour être bonne l'année prochaine. » Quant au coach Ranieri, il n'y a pas lieu de s'alarmer si le mental affiché contre Nîmes reste le même pour les rencontres à venir : « J'attends une bonne réponse de mes joueurs, qu'ils se comprtent en vrais professionnels. Je veux que l'équipe se batte. Si on garde le bon état d'esprit, les résultats arriveront tôt ou tard. »

En outre, réputé pour avoir un fort caractère, Andrea Raggi est loin de laisser insensibles ses coéquipiers, notamment Gary Coulibaly qui se confie sur le numéro 24 asémiste : « Il aime dire ce qu'il pense. Parfois, c'est un peu exagéré. Mais il est assez posé pour savoir s'il a déraillé. » Ce que Valère Germain plussoie : « Je ne sais pas si c'est la mentalité italienne, mais c'est quelqu'un qui en veut toujours plus, qui veut la gagne tout le temps. Quand ça ne va pas, il n'hésite pas à pousser un coup de gueule. Heureusement, avec la barrière de la langue, il ne peut pas dire ce qu'il veut... » !

Pour sa part, l'ex-défenseur d'Empoli endosse son tempérament et reste néanmoins respectueux envers les autres. Valère Germain avoue aimer avoir ce genre de joueur dans le vestiaire : « On a besoin de personne comme lui, comme Giorgos Tzavellas. Même s'ils sont parfois sanguins dans le vestiaire, ça sert à l'équipe sur le terrain. Ce sont des battants. Ils mettent un peu de vie dans le vestiaire, mais il en faut si on veut monter. »  Gary Coulibaly confirme les dires de l'attaquant rouge et blanc : « C'est quelqu'un sur qui on peut s'appuyer pour aller à la guerre. Il a de l'expérience, il est passé par un grand championnat. »

Enfin, l'ancien international espoir italien a donné sa propre définition du défenseur : « Il faut avoir de la personnalité. C'est un des rôles les plus difficiles de l'équipe, un poste sur lequel reposent pas mal de choses. Si on se trompe... ». 4ème défense de Ligue 2 avec 17 buts encaissés (contre 11 pour Nantes premier au classement), la défense monégasque est en effet, vivement critiquée depuis le début de la saison.

Plus d'information dans l'édition papier du 22/12/2012 de Nice-Matin - Groupe NICE MATIN - Tous droits réservés

Nice-Matin

Commentaires
Andrea Raggi : « Il faut avoir...
Commentaires
Le Mans 2 - 3 Monaco
Recharger commentaires
Chargement des commentaires