Valère Germain : « Je ne suis pas à plaindre »

Joueurs / 21/12/2012 - 08h43 / Par romrom
  


Titularisé la semaine dernière contre le Nîmes Olympique, Valère Germain ne l’avait plus été en championnat depuis la défaite contre le FC Nantes (0-2) le 27 octobre dernier.

L’attaquant français de 22 ans s’est longuement confié au quotidien régional Nice-Matin. Il n’a pas caché sa déception quant à son manque de temps de jeu depuis maintenant quelques semaines : « En fin de saison dernière, je tournais avec Salli pour accompagner Touré mais là, il m'est arrivé de ne pas rentrer en jeu. C'est un peu dur, d'autant que j'ai la sensation d'avoir fait un bon début de saison. Le coach m'a expliqué qu'il n'y avait pas de problème, qu'il devait juste changer le système. Samedi, on est repassé au 4-4-2, j'espère que le coach va garder le système pour que je continue à jouer ! »

Le changement tactique mis en place par Claudio Ranieri, depuis la défaite concédée contre les Canaris, n’a pas épargné le deuxième meilleur buteur du club cette saison qui espère cependant vite se remettre de cette mauvaise passe afin de récupérer une place importante dans l'équipe : « Ce serait plus frustrant que je sois moins bien et qu'un autre joueur prenne ma place. Là, c'est un choix tactique, on n'y peut rien. Tu te dis qu'il y en a qui ne sont pas dans le groupe, d'autres sont blessés. Je ne suis pas à plaindre.  Si on rejoue en 4-3-3, ce sera à moi de me battre pour rentrer en cours de jeu ou, pourquoi pas, jouer sur un côté. J'ai envie de rejouer régulièrement, redevenir décisif pour l'équipe. »

Malgré les multiples rumeurs de transferts qui se succèdent comme celles sur David Beckham ou Frank Lampard, Valère Germain a réaffirmé son souhait de rester en Principauté mais pas sans contrepartie : « Simplement, je me vois à Monaco tant qu'on me donnera ma chance. C'est sûr que si cinq attaquants de classe européenne arrivent, ça deviendra difficile et je devrai peut-être aller voir ailleurs. Pour l'instant, je suis dans le groupe, on est sur la bonne pente pour atteindre les objectifs. Je suis très bien ici. Tant que je joue et qu'on veut de moi, je resterai là ! »

Plus d'information dans l'édition papier du 20/12/2012 de Nice-Matin - Groupe NICE MATIN - Tous droits réservés.

Nice-Matin

 
Infinity Chat :
Dernier message il y a 1 an