Facebook Twitter RSS      21/10/2014 - 10h39

« L’ASM retrouve des couleurs » : quelles leçons en tirer ?

La reprise de volée / 11/04/2012 - 16h00 / Par Robert Pierallini


Proposé par la Direction du club, le geste en direction des supporters pour le match Monaco-Nantes (une place gratuite en tribune centrale pour quiconque arrive au stade habillé des couleurs "rouges et blanches") a été suivi et apprécié. Chants, applaudissements nourris, drapeaux déployés et ambiance conviviale ont ponctué la rencontre. De bon augure pour la suite ?

Le printemps monégasque se poursuit. La publication du précédent article de cette chronique intitulé « Après l’hiver, le printemps ? », daté du 14 Mars, faisait état de trois victoires et un nul pour quatre rencontres.
Un mois après, le bilan a été multiplié par deux : six victoires et deux nuls pour huit matches, soit 20 points sur 24 possibles. Ce n’est plus une embellie, c’est une tendance lourde !

Des joueurs surpayés, des primes démesurées ? Peu me chaut… Le bonheur est dans les tribunes, dans nos cœurs et sur la pelouse, cela suffit à nous ravir. Nous avons été tellement soumis aux vaches maigres et à l’indigence durant l’automne et l’hiver derniers pour ne pas bouder notre plaisir aujourd’hui. Les mêmes qui pouffaient sans retenue et moquaient notre impuissance vocifèrent désormais avec une indignation vaine, autant hypocrite que sélective. Comme si l’argent n’était pas le nerf de la guerre dans les autres clubs, dans les autres sports (Golf ? Formule 1 ? Tennis ?). On peut le regretter, se plaindre du manque d’équité, de transparence ou de morale, mais en attendant de refaire le monde, vivons, conscients des réalités, lucides et éclairés.

Et revenons au terrain : avez-vous remarqué combien nos joueurs se complaisaient de manière bien compulsive à nous la jouer « Hitchkock » depuis quelques temps ? Contre Châteauroux comme face à Nantes, les voilà prenant d’abord le large, à 2-0, avant de subir et d’encaisser le but de la peur. Place alors à « Psychose », ou à « Sueurs froides », avant de finir heureusement par « Fenêtre sur cour » ! Ah, divine Grace Kelly ! Votre influence et votre image sont encore bien présentes ici, vous qui (mais le sait-on encore ?) aviez imaginé en 1960-61 notre fameux maillot à diagonale rouge et blanche…

Et le public de suivre : chantant d’abord, craintif ensuite, délivré enfin. Se demandant, perplexe, quand serons-nous capables de gagner par plus d’un but d’écart ? Force est de constater en effet que si les compteurs sont enfin remis à niveau (neuf victoires pour autant de défaites), le goal-average est toujours médiocre (-7), le fond de jeu largement perfectible. Mais nous revenons de si loin et montrons une telle solidarité qu’il nous faut plaider l’indulgence en attendant de meilleurs jours.

Quant à l’opération « Retrouvons nos couleurs » conçue par nos dirigeants, elle aura été utile et positive. Nous pouvons donc en tirer quelques enseignements : pour quelle raison, compte-tenu de la configuration du stade Louis II et des faibles affluences enregistrées, continuons-nous à ouvrir au public les tribunes « populaires » et « pesages », souvent désertées, séparées de surcroît du terrain par la piste d’athlétisme et les diverses installations derrière les buts qui éloignent beaucoup trop les spectateurs, pénalisant ainsi l’ambiance générale ? L’autre soir à la faveur de cette initiative, les tribunes centrales E et F étaient bien remplies, colorées et festives. Pourquoi ne pas imaginer dès lors, comme au stade Bollaërt à Lens, de regrouper les clubs de supporters de l’ASM sur les 10 premiers rangs de ces tribunes, juste derrière les espaces dévolus à chaque «staff » ? De fermer celles situées derrière les buts en y installant d’immenses « tifos » à nos couleurs, qui permettraient de masquer ces horribles sièges jaunes souvent peu occupés ?

A la lumière de ce que nous avons pu apprécier l’autre soir, et même s’il s’agissait d’une opération exceptionnelle, rendre plus vivant le stade pour la fin de la saison - et pour la suivante -, nécessite audace et imagination. A vous chers lecteurs de nous en faire part ! Daghe Munegu !


Robert Pierallini, supporter de l’ASM depuis 50 ans… 


Commentaires
« L’ASM retrouve des couleurs ...
Recharger commentaires
 
  • 19/10/14 | L1 J10 (dimanche) : Marseille 2-0 Toulouse // Bordeaux 1-1 Caen // Lyon 5-1 Montpellier
  • 18/10/14 | L1 J10 (samedi) : Lorient 0-1 Saint-Etienne // Lille 1-2 Guingamp // Metz 0-0 Rennes // Nantes 1-1 Reims
  • 17/10/14 | L1 J10 (vendredi) : Le Paris SG a battu le RC Lens sur le score de 3 buts à 1.
  • 07/10/14 | La France U20 a fait match nul 1-1 en République Tchèque. Raphaël Diarra n'est pas entré en jeu durant cette rencontre amicale.
  • 05/10/14 | L1 J9 (dimanche) : Saint-Etienne 0-1 Toulouse // Guingamp 0-1 Nantes // Lyon 3-0 Lille
  • 04/10/14 | L1 J9 (samedi) : Caen 1-2 Marseille // Bastia 0-2 Lorient // Évian TG 3-0 Metz // Nice 1-1 Montpellier // Rennes 2-0 Lens

Voir toutes les infos flash