R.Lopes : « On va y croire jusqu'au bout »

Ligue des Champions / 18/10/2017 - 08h34 / Par Nicolas T.
  


Au lendemain de la défaite monégasque contre le Besiktas pour le troisième match de la phase de poules de Ligue des Champions, plusieurs joueurs monégasques se sont exprimés ainsi que le coach stambouliote Senol Günes. Retrouvez également un complément des déclarations de Leonardo Jardim en conférence de presse d'après-match.

Radamel Falcao (Sport24 Le Figaro) : « On sait que la qualification va être difficile. Mais il reste trois matches et c’est possible. Il va d’abord falloir aller gagner à Besiktas. Après on verra. Maintenant le plus important, c’est le match de samedi contre Caen. Ce sera l’occasion pour nous de relever la tête. On reste optimiste, on a l’espoir. Cela dépend de nous. On a marqué mais trois minutes après ils ont égalisé. En deuxième période, Besiktas a pris l’avantage. Ils ont des joueurs d’expérience qui savent gérer ce genre de match. Pour nous, ça a été plus difficile. Des périodes difficiles peuvent toujours arriver dans une saison. Il faut relever la tête, changer notre image. »

Djibril Sidibé (L'Équipe) : « Tant qu'on peut espérer la qualification on va continuer d'espérer, mais c'est vrai que c'est compliqué, on n'a qu'un point, on est dernier... Il a manqué beaucoup d'ingrédients, l'agressivité, la vitesse, et à ce niveau ça se paie cash. On a fait un bon début de match, on a eu des opportunités, mais on a été victime de leur expérience. Il faut se concentrer sur ce qu'on sait bien faire, on va se remettre en question. Il faut faire plus, les joueurs et le staff technique. »

Rony Lopes (AFP via L'Équipe) : « On est tous tristes, on pensait contrôler le match après le premier but, mais on a concédé l'égalisation trop vite. Je pense que c'était un match équilibré, on ne doute pas, non, mais nous sommes une équipe où les joueurs ne se connaissent pas encore assez, on manque d'automatismes, mais on va travailler. Quatre matches sans victoire, on n'est pas habitué, mais on a un match dès samedi, il faut le gagner. »

Rony Lopes (Monaco-Matin) : « On va y croire jusqu’au bout. Le match était équilibré et on a eu des occasions. Mais dans l’ensemble, on n’a pas été top ce soir. Après avoir ouvert le score, on aurait dû gagner, mais on a pris ce but trop vite. On a les qualités pour faire mieux. »

Almamy Touré (L'Équipe) : « Quand tu perds, tu doutes un peu, forcément, mais on va travailler. La qualification est encore possible, si on gagne à Besiktas et les deux autres matches. Dans le foot tout est possible. »

Leonardo Jardim (AFP via L'Équipe) : « C'est une soirée difficile parce qu'on a perdu un match important à domicile. L'équipe a essayé de donner le maximum. En première mi-temps, nous avons eu un manque de réussite. L'adversaire, lui, a joué plus simple et a été efficace. Besiktas a joué avec plus de maturité et d'expérience dans les duels et durant le jeu. C'est très difficile de nous qualifier désormais. Mais il reste la moitié des points à distribuer. Il reste neuf points et devant les équipes ont trois et quatre points. Maintenant, il faut bien récupérer car il y a un match important samedi à domicile en Championnat et il faut bien le préparer. C'est un moment où l'équipe n'est pas performante et n'a pas beaucoup de réussite. On a pris deux buts dans les dernières minutes en Ligue 1 et aujourd'hui le deuxième but est hors-jeu. Mais c'est le foot. Il faut gérer les moments plus difficiles comme il faut gérer les moments où tout se passe très bien. »

Senol Günes (AFP via L'Équipe) : « Cela a été une bonne soirée. C'est un très bon résultat. Même un nul nous aurait permis de prendre un avantage. Cette victoire est totalement méritée. On a montré beaucoup de discipline, on a très bien travaillé collectivement. On a montré la qualité de l'équipe et effectué un bon travail collectif. Cela nous rend optimistes pour le futur. Mais on a un grand respect pour cette équipe de Monaco qui est une équipe jeune avec un gros potentiel. Avec trois victoires en autant de matches, on est en tête du groupe. On a fait un bon pas. Mais rien n'est encore fait. Même Monaco peut encore passer. Notre objectif est la qualification. On va y aller étape par étape. Cela dit, battre cette équipe de Monaco nous donne beaucoup de confiance. Il est important d'avoir une équipe expérimentée, comme nous l'avons. Mais les jeunes apportent également de la vitesse. Il faut savoir équilibrer le tout. »


 
Infinity Chat :
Dernier message il y a 1 an