Sidibé : « C'est le début d'une grande aventure »

Joueurs / 05/10/2016 - 22h52 / Par Geoffroy B.
  


Hésitant entre Arsenal et Monaco, Djibril Sidibé doit se féliciter d'avoir choisi le Rocher. Après avoir été réserviste, le défenseur a connu les joies de la titularisation avec l'Equipe de France. Même si la blessure de Benjamin Mendy ne lui permet pas de se fixer dans son poste de prédilection, il a tout de même atteint son objectif premier en venant en Principauté : poser ses jalons avec les Bleus.

Dans le journal La Voix du Nord, le néo-international revient sur ses deux premières sélections contre l'Italie et la Biélorussie : « Être convoqué pour ces deux matchs-là, c’était grand. Tu es dans le château, avec de grands joueurs, t’as ta chambre, ton nom… Tu sens que c’est le début d’une grande aventure et que tu es concerné. [...] Dans ma tête, je me suis dit : rentre dedans et on verra bien. Je souhaitais au moins jouer contre l’Italie en amical pour démontrer mes qualités et pourquoi pas postuler pour le second. J’ai joué les deux, tant mieux pour moi. » 

Ayant reçu un carton jaune dès sa première rencontre, le défenseur est revenu sur la fierté de porter ce maillot tricolore : « Se dire qu’on représente les Français dans le monde, c’est fort, alors en plus face à l’Italie… J’avais à cœur de mettre beaucoup d’engagement, peut-être un peu trop d’ailleurs ».

Alors qu'il était réserviste lors du dernier Euro, il a profité de l'absence de Bacary Sagna pour ouvrir son compteur sélection : « Il a apporté et apporte toujours à cette équipe de France. Il a beaucoup d’expérience, moi je suis jeune, j’aspire à être titulaire dans cette équipe, mais bon, il joue à Manchester City, il a une grosse activité. Il a beaucoup à m’apprendre ​​​​​».

Pour le quotidien nordiste, l'ancien lillois est également revenu sur ses premiers pas en Principauté. Il apprécie la quiétude de la vie princière : « C’est vrai que c’est préservé, les gens ne te cassent pas la tête. Il n’y a pas une grande pression, tu peux te concentrer sur toi, ta famille, ton métier ​​​​​». Cependant,  il admet tout de même avoir « été surpris par l’accueil, l’engouement autour du club ».  Pour Sidibé, le véritable changement par rapport à ses expériences passées se situe dans la culture de la gagne du club de la Principauté : « Par rapport à mes clubs précédents, ce qui m’a le plus frappé, c’est cette culture de gagner chaque match. C’est fort. À Lille c’était différent, parfois on essayait juste de s’en sortir, dans les moments difficiles. Non, là, c’est une vrai exigence quotidienne, et on espère qu’avec notre groupe on va pouvoir titiller le PSG ». Fort de cette ambition de plus en plus affirmée, le latéral international apparait réellement satisfait de ses débuts dans sa nouvelle équipe : « On a des joueurs formidables, c’est super. Il y a une belle cohésion sur le terrain, des affinités... ​​​​​». Le soleil brille au-dessus de la Principauté, et l'ambiance du groupe semble au beau fixe.

 

  

La Voix du Nord

 
Infinity Chat :
Dernier message il y a 1 an