Compte-rendu de la présentation des nouveaux visages de l'ASM

Transferts - Club - Joueurs / 09/08/2016 - 21h11 / Par Florian R.
  


Ce mardi soir étaient présentés certains nouveaux visages de l'AS Monaco version 2016/2017 à l'hôtel Fairmont de la Principauté. Accompagnés de Vadim Vasilyev devants les caméras, le nouveau directeur sportif Antonio Cordon, les recrues françaises Benjamin Mendy, Djibril Sidibé et Corentin Jean puis les joueurs étrangers débarqués du Championnat d'Italie, Glik et De Sanctis, ont tous répondu aux questions des médias. Compte rendu (Photo : site officiel AS Monaco).

Cordon, Vasilyev : questions et réponses au sujet du mercato monégasque

Premier à s'exprimer, Vasilyev affirme que « nous attendons cette saison avec impatience car nous avons renforcé l'équipe et l'organisation ». Il a ensuite laissé la parole à Cordon, qui a fait de son mieux pour s'exprimer en français uniquement : « J'ai signé à Monaco car c’est un grand club. Nous avons de bons joueurs, un bon encadrement, de bonnes structures ». Rapidement interrogé sur Villarreal, son club d'origine et futur adversaire de l'ASM en barrages de Ligue des Champions, le dirigeant espagnol affirme que le sous-marin jaune est « une équipe très structurée avec beaucoup d’expérience. L’important pour le moment c’est le match contre Guingamp. On pensera au barrage après » a-t-il confié en précisant que tomber sur Villarreal est « forcément spécial » pour lui. Ensuite questionné sur le mercato, Cordon n'est pas en mesure de dire s'il est terminé car il « travaille beaucoup, tout comme les scouts ».

Le vice-président a ensuite reprise la parole et réaffirmé ce qu'il disait dernièrement : « L'an dernier nous avons eu l'obligation de d'équilibrer nos comptes. Aujourd’hui, nous sommes dans le vert même en ayant déboursé près de 40M€. Bien évidemment, nous voulons retrouver la Ligue des Champions et quel que soit le résultat contre Villarreal, il faudra faire un bon Championnat. Notre rêve est surtout de remporter enfin un trophée avec l’AS Monaco ».

Concernant le mercato, l'homme d'affaires russe concède un réajustement de la stratégie à ce niveau-là : « On a modifié notre recrutement en ciblant des joueurs avec de l'expérience. C'est un mélange de joueurs jeunes et plus âgés mais tous avec de l'expérience, notamment de la L1 avec B.Mendy, Sidibé et, dans une moindre mesure, Corentin Jean. Le but était d'avoir une équipe compétitive dès la première journée pour jouer le championnat à fond. Concernant Fabinho et Moutinho ? Comme je l'ai déjà dit après Fenerbahçe, notre souhait est de garder l'effectif tel qu'il est aujourd'hui. Nous allons tout faire pour garder ces deux joueurs mais ça reste le football. On ne peut jamais dire jamais jusqu'au dernier jour du mercato. Aujourd'hui, il n'y a aucun départ de prévu. L'équipe est faite sauf en cas d'opportunité très intéressante ou de départ. Ce ne sera pas comme l'an dernier. S'il y a un départ, il sera compensé, c'est sûr et certain ».

Le bras droit du président Dmitry Rybolovlev porte aussi son regard sur le groupe en place : « L'attaque est renforcée avec Falcao et Germain, la défense aussi. Nous pouvons aussi compter sur nos jeunes comme Lemar, Adama Traoré qui revient de blessure et Mbappé qui a livré de belles prestations dernièrement. On peut compter sur une équipe plus expérimentée et plus compétitive cette année. Il manque des automatismes mais je ne suis pas inquiet pour la saison. Le système de jeu du coach en 4-4-2 me plait beaucoup. L'idée est de donner des émotions aux supporters ». 

Questionné de nouveau sur le cas Valère Germain, Vasilyev réaffirme à nouveau ses derniers propos à ce sujet et confirme, par ailleurs, la volonté de prolonger l'attaquant de 26 ans : « Je consière que c'était une bonne chose de prêter Germain à Nice, ça lui a fait beaucoup de bien. Il a gagné en confiance. Les conditions sont réunies cette année pour qu'il continue de progresser chez nous. J’espère que nous allons le prolonger prochainement ».

Sidibé, B.Mendy et C.Jean : perspectives et objectifs sous le maillot de l'ASM

Premier des trois joueurs français invités à s’exprimer, le transfuge de Lille Djibril Sidibé a justifié son choix de venir en Principauté : « L’AS Monaco fait partie des gros clubs en France, des clubs historiques. Beaucoup de jeunes partent trop tôt à l’étranger et n'ont pas forcément le bagage nécessaire. J’ai beaucoup réfléchi et je pense avoir choisi le meilleur projet pour continuer ma progression. Quand on arrive dans un club, une place de titulaire, ça se gagne. Je souhaitais évoluer à droite car en tant que joueur c'est toujours bien de se stabiliser ». Questionné sur l’Équipe de France, découverte en tant que réserviste pour l’Euro 2016, Sidibé ne se dérobe pas : « J'ai bien sûr le regard porté vers l’Équipe de France mais le chemin est encore long, c'est au travers de bonnes performances et de la régularité que je marquerai des points. Je suis jeune, je vais me concentrer sur l’AS Monaco, et si la porte s’ouvre, je serai le premier à en profiter. Chaque chose en son temps ».

Ensuite, l’ancien marseillais Benjamin Mendy a pris la parole. Le latéral gauche confirme avoir eu « d'autres sollicitations comme Djibril. Mais je voulais rester en France car la L1 est un très bon championnat. Monaco est un club avec de bons objectifs qui a une très bonne équipe, un bon groupe. Je n’ai pas de pression, le football reste un plaisir. A moi de laisser une belle image dans ce club et ma trace si cela est possible ». Après 3 ans sur la Canebière, le natif de Longjumeau souhaitait « voir quelque chose d’autre. Le projet de l’AS Monaco est celui qui m’a donné le plus envie de quitter l’OM », a-t-il ajouté. Interrogé sur les objectifs du club cette saison, B.Mendy montre une grosse envie : « On ne va pas commencer le championnat en se disant que le PSG est intouchable. On est des compétiteurs, on a des ambitions et on va tout faire pour aller le plus haut possible. On a un bon groupe. Il faut y croire. En Angleterre, Leicester n’avait pas la meilleure équipe et pourtant ils ont fait une saison magnifique… »

Troisième joueur français présent, et c'était une petite surprise de le voir se présenter devant les médias à l’occasion de cette conférence de presse : Corentin Jean s’est également exprimé. Acheté puis immédiatement prêté à Troyes l’an passé, il n'avait pas eu l'occasion d'être présenté par le club asémiste. Le petit attaquant est conscient qu’ « il y a pas mal de joueurs offensifs. Je suis capable de jouer devant ou sur un côté, j'ai un profil assez atypique donc pourquoi pas gagner ma place durant la saison. Je travaille dur pour ça et quand le coach fera appel à moi, je devrai répondre présent ». Le joueur de 21 ans sait aussi qu’il ne « démarre pas comme un indiscutable mais à moi de bosser comme je l'ai dit. Ma saison à Troyes a été difficile mais j’ai appris beaucoup de choses. Je viens ici avec l'ambition d'aider l'équipe au mieux. Pour progresser, il faut jouer dans un grand club et l'ASM en fait partie ». Par ailleurs, C.Jean a confirmé qu’un prêt n’était « pas d'actualité ». Son nom avait été évoqué du côté de Toulouse mais le TFC vient d'officialiser les arrivées du Suédois Toivoinen (Toulouse) et du jeune Odsonne Édouard, prêté par le PSG. Des transferts qui pourraient enterrer un départ du joueur formé à l'ESTAC vers la Haute-Garonne où Pascal Dupraz souhaitait visiblement le rapatrier.

De Sanctis et Glik : la volonté de faire partager leur expérience au groupe

En Italien ou presque, Morgan De Sanctis et Kamil Glik ont successivement répondu aux questions de la presse. D'abord questionné sur son état de santé, le gardien touché aux côtes à Fenerbahçe, lors du troisième tour préliminaire aller de Ligue des Champions, dit en avoir « encore pour 1 mois ». Agé de 39 ans, De Sanctis veut cependant prouver qu'avoir un âge avancé dans le milieu du foot n'est pas une tare : « À moi de prouver que l’âge importe peu et de montrer que seules comptent les qualités professionnelles. Cela fait 5 ou 6 ans que j'entends ça. Si je suis encore à ce niveau, c'est parce que je pratique mon métier avec passion et attention. Pour ce qui est de la concurrence avec Subasic, je connais mon rôle. Dans l'immédiat, je vais essayer d’aider l'équipe. Mon rôle c’est de montrer l’exemple, notamment auprès des gardiens les plus jeunes [...]. Le club cherche à jouer les premiers rôles et l'un des premiers objectifs sera de remporter un trophée. Je ne sais pas encore si je jouerai les coupes. Je pense d’abord à retrouver le terrain le plus vite possible. J’espère simplement être prêt quand l’équipe aura besoin de moi », a-t-il commenté. Confronté à des équipes de L1, l'ancien portier de Naples et Rome déclare avoir une certaine connaissance du Championnat de France dont il connait « notamment les grosses équipes. Après je me renseigne sur les plus petites. J'ai déjà joué contre Bordeaux et Lens dans ma carrière. Je sais que c'est un championnat physique ». Il a terminé son discours par une promesse : « En octobre-novembre, je parlerai seulement en français, c'est promis ».

Enfin, le défenseur international polonais Kamil Glik a parlé : « Physiquement je me sens mieux. Je ne suis là que depuis 10 jours, je n'ai pas pu prendre part à toute la préparation avec le groupe. Le staff m’a bien remis sur pied. Je me sens à 95%. On a commencé à travailler les points faibles de la saison passée. Le terrain parlera concernant ces aspects-là. Les joueurs qui joueront ? Ce sera la décision du coach. Je ferai de mon mieux pour aider l'équipe. D'ici 1 ou 2 mois, je serai à l'aise pour jouer avec tout le monde » a-t-il répondu quand on lui a parlé de son expérience commune avec Andrea Raggi durant 6 mois à Bari, en 2011. Lui-aussi intérrogé sur les prochaines échéances, Glik affime que le groupe « pense d’abord au prochain match contre Guingamp avant de se concentrer sur Villarreal. C'est important de bien réussir nos débuts en Championnat. J’ai demandé à Kamil Grosicki (Rennes) et Grzegorz Krychowiak (Paris-SG), avec qui j'ai évolué en équipe nationale A mais aussi avec les sélections U19 et U21, des infos de bases sur la L1 mais je la suivais déjà en Italie. Il y a pas mal de Polonais, notamment eux et Rybus qui est arrivé à Lyon ».

Cette conférence de presse permet finalement de tirer ces quelques conclusions :

  • Pour le moment, la volonté est de conserver l'équipe en place tout en restant à l'écoute d'opportunités, notamment en cas de départ de Fabinho et/ou Moutinho.
  • Les finances du club sont à l'équilibre, il n'y a aucun besoin de vendre.
  • Les joueurs semblent focalisés sur le fait de réussir leur entrée en matière en L1, contre Guingamp dès vendredi soir.
  • Un prêt de Corentin Jean n'est pas à l'ordre du jour selon les dires du joueur.

 
Infinity Chat :
Dernier message il y a 1 an

Fabio Henrique Tavares


Accéder à la fiche du joueur

Morgan De Sanctis


Accéder à la fiche du joueur