Jardim : « Nous sommes là parce que nous le méritons »

Ligue des Champions / 13/04/2015 - 20h42 / Par Ervan C.
  


A la veille d'un périlleux déplacement à Turin en quarts de finale de Ligue des Champions, et après un succès convaincant à Caen (3-0) en championnat, Andrea Raggi et son entraîneur Leonardo Jardim se sont présentés en conférence de presse.

Le défenseur reverra à l'occasion sa terre natale et cela le ravit : « Je suis content de jouer dans mon pays, affronter la Juve en quarts de LDC est un moment très important ». Il s'est d'ailleurs montré plutôt confiant sur l'issue de cette rencontre : « Je pense que l'on va faire un grand match, en tout les cas nous sommes prêts. Il faudra aborder ce match avec tranquillité et sérénité ».

Concernant son adversaire, il déclare que « la Juventus est un très grand club, c'est un très grand tirage pour nous ». Absences ou non, c'est un adversaire à prendre au sérieux pour Raggi« Pogba n'est pas là mais la Juventus a beaucoup de grands joueurs, comme Tévez. Il fait le pressing, il est technique : il est complet ! » S'il ne refuse pas qu'on colle l'étiquette d'outsider à l'ASM, il reste convaincu que le club est à sa place à ce stade de la compétition : « On ne va pas le prendre comme un cadeau ou du bonus. On est là parce qu'on le mérite ! »

À Jardim de confirmer les dires de son n°24 : « Nous sommes là car nous le méritons. Notamment en terminant premiers de notre groupe. Malgré tout, la Juventus est favorite de par leurs qualités et leur expérience ». Le Portugais insiste toutefois sur l'importance de ne pas nourrir de complexe d'infériorité : « Nous jouerons notre jeu avec un grand respect pour la Juventus, mais avec l'idée de relever un immense défi face à un groupe fort, l'une des meilleures défenses d'Europe. Non, la Juventus ce n'est pas que Tévez ». Du côté Asémiste, « on verra demain si Toulalan et Carvalho sont en condition pour jouer. »

Massimiliano Allegri et son arrière central Giorgio Chiellini ont eux aussi répondu aux questions posées par les journalistes. Pour ce dernier, « la défaite à Parme est dommageable mais cela n'aura aucun effet sur le match de demain. » Il s'est bien-sûr exprimé au sujet de l'AS Monaco qui « peut compter sur un mix de jeunes joueurs et d'internationaux, et sur une excellente défense. » Et Andrea Raggi n'y est pas étranger, Chiellini peut l'attester : « Je connais Raggi depuis un bon moment, nous avons joué ensemble en U21 (en 2007, les deux stoppeurs se sont croisés en sélection Espoirs italienne, ndlr) »

Quant au coach Allegri, il retient que « l'AS Monaco donne peu d'espace à l'adversaire, il faudra se montrer patient demain » Patients certes, mais l'envie sera un facteur déterminant, cependant pour l'Italien « C'est un match tellement important que la motivation ne sera pas un problème ! » Un problème, voilà ce que devrait être Carlos Tévez pour l'arrière-garde princière, lui qui « fait une saison extraordinaire » et qui doit « maintenir ce rythme jusqu'à la fin de la saison » d'après son entraîneur, qui a donné un indice sur son onze de départ : « Nous ne verrons pas Andrea Barzagli et Pirlo débuter ensemble demain, ce sera l'un ou l'autre ! »

Twitter officiel de l'AS Monaco

 
Infinity Chat :
Dernier message il y a 1 an